Soins palliatifs et fin de vie

Lorsque la fin est proche

Lorsqu'il apparaît que le patient ne peut plus guérir, qu'il se trouve en phase terminale, les soins médicaux et infirmiers ont pour objectif principal de ralentir la maladie et de contrôler, et si possible de diminuer, les plaintes. C'est ce que l'on appelle les soins palliatifs. Lorsqu'il est évident que la mort est proche, on parle de « soins palliatifs terminaux ».

Dans cette phase de la vie humaine, les plaintes ne sont bien entendu pas uniquement de nature physique. Les soins palliatifs terminaux intègrent également les aspects émotionnels, sociaux et spirituels indissociables de la fin de vie. Dans l'idéal, les soins palliatifs (terminaux) sont des « soins totaux » : le personnel soignant s'occupe du corps, de l'esprit et de l'âme du patient. Les soins palliatifs ont pour objectif de rendre la fin de vie aussi douce que possible, en améliorant la qualité de vie. C'est pourquoi les soignants accompagnent également le/la partenaire du patient/de la patiente, sa famille et ses proches et essaie de les aider à gérer l'idée de la fin prochaine.

Soins palliatifs : définition légale

Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille, face aux conséquences d’une maladie potentiellement mortelle, par la prévention et le soulagement de la souffrance, identifiée précocement et évaluée avec précision, par le traitement de la douleur et des autres problèmes physiques, psychologiques et spirituels qui lui sont liés.

Les soins palliatifs  :

  • procurent le soulagement de la douleur et des autres symptômes gênant ;
  • soutiennent la vie et considèrent la mort comme un processus normal ;
  • n’entendent ni accélérer ni repousser la mort ;
  • intègrent les aspects psychologiques et spirituels des soins aux patients ;
  • proposent un système de soutien pour aider les patients à vivre aussi activement que possible jusqu’à la mort ;
  • offrent un système de soutien qui aide la famille à tenir pendant la maladie du patient et leur propre deuil ;
  • utilisent une approche d’équipe pour répondre aux besoins des patients et de leurs familles en y incluant si nécessaire une assistance au deuil ;
  • peuvent améliorer la qualité de vie et influencer peut-être aussi de manière positive l’évolution de la maladie ;
  • sont applicables tôt dans le décours de la maladie, en association avec d’autres traitements pouvant prolonger la vie, comme la chimiothérapie et la radiothérapie ;
  • incluent les investigations qui sont requises afin de mieux comprendre les complications cliniques gênantes et de manière à pouvoir les prendre en charge.

Source : Organisation Mondiale de la Santé, 2002

Plus simplement

C'est l’ensemble des soins donnés à une personne pour maintenir la meilleure qualité de vie possible en cas de maladie incurable.

Ces soins ont pour but :

  • de soulager la douleur et les autres symptômes
  • d'apporter un soutien moral au patient
  • d'offrir un accompagnement global et de qualité au patient et à son entourage

Il ne faut pas confondre soins palliatifs et traitements palliatifs.

 

Euthanasie

Si vous envisagez l'euthanasie

Lire la suite

Sexualité et intimité

L’intimité et la sexualité sont des aspects normaux et importants de l’existence. Ce sont des notions qui touchent chaque personne mais sont envisagées différemment par chaque individu. 

Lire la suite

La sédation palliative

La sédation palliative est un traitement médical volontairement choisi. Elle consiste en une diminution de la conscience par l'administration de médicament.

Lire la suite

Témoignages

En tant que scientifiques, nous sommes bien placés pour savoir ce qu’est le cancer. Nous sommes les meilleurs témoins de l’importance qu’ont la recherche contre le cancer et l’accompagnement des patients. Mais quand la maladie touche votre foyer, elle prend soudainement une toute autre dimension.Lire la suite