Cancer du poumon

Le cancer du poumon

Par facilité, nous utilisons le singulier 'cancer du poumon'. Mais il en existe différents types, de sorte qu'il faudrait plutôt parler des' cancers du poumon', au pluriel. Et même dans le cadre de pathologies similaires, chaque cas présente des particularités spécifiques.

Le cancer du poumon ou cancer bronchique se développe le plus souvent à partir des cellules de la paroi des bronches. Pour confirmer que le point de départ de la tumeur se situe bien dans cet organe, on précise parfois "cancer primitif du poumon". 

Il existe plusieurs formes de cancers du poumon. En fonction de l'aspect des cellules en cause, on parle soit de cancer :

  • "à petites cellules", aussi appelées "grains d'avoine" (20 à 25 % des cas)
  • "non à petites cellules" (75 à 80 % des cas)

Parmi ces derniers, on identifie plusieurs catégories distinctes. 

Le type de cancer du poumon détermine le choix du (des) traitement(s), tout comme le degré d'extension de la maladie. 

Les poumons peuvent aussi être le siège de métastases venant d'un cancer situé ailleurs dans l'organisme (par exemple un cancer du sein qui a envahi le poumon). Dans ce cas, il ne s'agit pas d'un cancer du poumon proprement dit et les traitements dépendront du cancer d'origine.

Fréquence du cancer du poumon

En Belgique, on enregistre chaque année plus que 7 100 nouveaux cas de cancer du poumon.

Il s'agit du deuxième cancer le plus fréquent chez l'homme et du troisième chez la femme. Alors que chez l'homme, on constate une stabilisation du nombre de nouveaux cas, ils sont en nette augmentation chez la femme.

Publication: Les cancers du poumon

Les poumons

Les poumons sont les principaux organes du système respiratoire. Ils ont une double fonction:

  • approvisionner notre organisme en oxygène
  • évacuer le dioxyde de carbone

Les poumons sont logés dans le thorax, de part et d'autre du cœur. Chaque poumon est entouré d'une membrane appelée plèvre. Ils délimitent entre eux la région de la cage thoracique appelée médiastin.

Le poumon droit est divisé en trois lobes (parties). Le poumon gauche n'en comporte que deux.

L'air que nous respirons est conduit dans les poumons par les fosses nasale, la trachée et les bronches. Ces dernières se ramifient un très grand nombre de fois pour former des bronchioles qui aboutissent dans les alvéoles pulmonaires.  Les poumons en contiennent plusieurs millions. Chaque alvéole est un minuscule sac tapissé de très petits vaisseaux sanguins. C'est là que le sang évacue le gaz carbonique et se recharge en oxygène qui sera ensuite transporté vers l'ensemble de nos cellules. Les poumons assurent donc une fonction vitale pour l'ensemble du corps. 

 

Site web hébergé par Priorweb