Notre Mission

ENSEMBLE POUR LA VIE

Contre le cancer, l’espoir est permis ! 

  • La science progresse.
  • Les malades et leurs proches sont de mieux en mieux accompagnés.
  • Le dépistage et la prévention gagnent du terrain. 

La Fondation contre le Cancer joue un rôle important dans ces trois domaines, en toute indépendance et transparence. 

Son expertise est reconnue aux niveaux national et international.

Faire reculer le cancer ? Toute l’équipe de la Fondation contre le Cancer y travaille avec professionnalisme, enthousiasme et intégrité.

Mission Statement

La Fondation contre le Cancer s’engage aux côtés des chercheurs. Grâce à leur travail, les chances de guérison ont augmenté et continuent à croître. Voilà pourquoi nous consacrons prioritairement nos moyens financiers à la recherche scientifique.

La Fondation contre le Cancer accompagne les patients et leurs proches. C’est dans ce but que nous proposons des informations fiables et claires. C’est aussi la raison pour laquelle nous mettons en place des actions sociales ciblées afin d’améliorer leur qualité de vie.

La Fondation contre le Cancer se préoccupe de la santé de tous. Sur la base d’informations scientifiquement validées, nous encourageons chacun à adopter un mode de vie sain et nous rappelons l’importance de la prévention et du dépistage.

La Fondation contre le Cancer plaide pour une meilleure politique de santé publique. Nous encourageons et aidons les pouvoirs publics à faire toujours plus et mieux dans la lutte contre les cancers. C’est seulement à cette condition que la maladie bouleversera de moins en moins de vies et que les meilleurs soins médicaux resteront accessibles à tous.

La Fondation contre le Cancer encourage chacun à contribuer, par son implication et ses choix personnels, à la lutte contre la maladie.

Publication: Avec vous, pour un maximum de progrès contre le cancer

Contexte national

La lutte contre le cancer exige une approche stratégique au niveau national, conforme aux consensus scientifiques et tenant compte des circonstances et de la réalité du terrain.

Le Plan National Cancer: un besoin de coordination à plusieurs niveaux

La Fondation contre le Cancer a été associée à plusieurs tables rondes préparatoires au Plan National Cancer. Elle s'est donc félicitée lorsque la dynamique "Plan National Cancer" a été officiellement lancée. Il s'agit d'un projet ambitieux et de longue haleine, qui fait de la lutte contre le cancer une priorité majeure de santé publique dans notre pays. Le Plan National Cancer répond à un besoin de coordination à plusieurs niveaux : prévention, dépistage, diagnostic, traitements...

La prévention 

Elle pourrait permettre d'éviter, à terme, 30% des cancers. Mais chacun devra faire des efforts si on veut atteindre rapidement cet objectif. Pour y arriver, cela suppose :

  • des moyens financiers
  • des actions concertées
  • un cadre législatif
  • une volonté politique au long cours

Le dépistage

Les efforts en faveur du dépistage doivent également être poursuivis. Ceci ne peut se faire sans :

  • les pouvoirs publics, responsables de l'organisation, de la reconnaissance, du contrôle de la qualité et du financement de ce dépistage
  • la volonté individuelle de suivre les recommandations de dépistage, qu'il s'agisse de programmes officiels ou de dépistage individuel (pour les profils à risque)

Le diagnostic et les traitements 

Les progrès sont constants. Aujourd'hui, la multidisciplinarité est devenue indispensable dans la détermination, l'application et le suivi des stratégies thérapeutiques. L'individualisation croissante des traitements et l'accroissement de leur coût justifient l'organisation et la reconnaissance par les pouvoirs publics de Centres d'excellence. 

Le financement

Nos concitoyens, habitués à un système de santé performant, ont des attentes légitimes en matière de qualité et d'accessibilité des soins

Sans oublier les efforts financiers plus que nécessaires en faveur de la recherche fondamentale, clinique ou translationnelle.

Le rôle pionnier de la Fondation contre le Cancer

Parmi la trentaine de mesures importantes du premier Plan National Cancer, on retrouve une série de domaines dans lesquels la Fondation s'implique activement

  • banques de tumeurs
  • soutien structurel au Registre du Cancer
  • consultation de médecine préventive 
  • aide au sevrage tabagique 
  • lancement du projet Hadronthérapie 
  • meilleur encadrement psychologique des patients
  • etc.

Le Registre du Cancer : un outil de mesure indispensable

La Fondation Registre du Cancer a été inaugurée officiellement le 17 mai 2006. La Fondation contre le Cancer a contribué à la création de celle-ci.

L'objectif

Ce Registre collecte et analyse des données précises sur tous les cas de cancers diagnostiqués dans notre pays. Cet enregistrement est essentiel à la mise en place et au suivi d'actions efficaces telles que : 

  • l'identification des facteurs de risque
  • l'évaluation de la prévention
  • le dépistage 
  • les traitements

Un long combat

Cette nouvelle structure est l'aboutissement d'un long combat pour l'enregistrement des cancers en Belgique :

  • enregistrement par les mutuelles à partir des années 60
  • création en 1983 d'un premier Registre du Cancer
  • démarrage d'enregistrements provinciaux ou hospitaliers

Un identificateur unique

Il manquait à toutes ces initiatives un élément essentiel: la possibilité légale d'utiliser un identificateur unique par patient, afin de pouvoir rassembler pour chaque malade des données provenant de sources diverses. Cette lacune fondamentale est enfin comblée, tout en garantissant aux patients un respect strict de leur vie privée.

Pour plus d'informations visitez le site internet du Registre du Cancer.

Contexte international

La problématique du cancer ne se pose pas seulement en Belgique, mais s'inscrit dans un contexte européen, voire mondial.

Les activités de la Fondation contre le Cancer s'inscrivent donc dans les recommandations internationales, et nous faisons partie de plusieurs réseaux internationaux.

Europe 

  • European Organisation for Research and Treatment of Cancer (EORTC).
    L’EORTC est une association internationale dont le siège central est situé à Bruxelles. Elle effectue ou coordonne des études cliniques en cancérologie au niveau européen.
  • Association of European Cancer Leagues (ECL). 
    L'ECL est une fédération de ligues nationales et régionales contre le cancer, constituée de 23 membres. Au sein de l’ECL, la Fondation fait partie du « Patient Support Working Group », où elle collabore avec les autres associations européennes afin de favoriser l’aide aux patients au niveau européen.

Monde

  • International Cancer Information Service Group (ICISG). 
    L'ICISG est un réseau qui rassemble plus de 50 associations à travers le monde, actives dans l’information du public liée au cancer. Dans ce cadre, la Fondation propose une platefome d'information gratuite, Cancerinfo.
  • Relais pour la Vie : dans le cadre de l’organisation des Relais pour la Vie en Belgique, la Fondation contre le Cancer collabore avec la ligue américaine (American Cancer Society). En outre, un véritable réseau c’est mis en place entre les nombreux pays organisateurs de Relais pour la Vie, offrant des opportunités d’échanges qui dépassent l’événement lui-même.

Témoignages

Christiane, en rémission d'un cancer du sein
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. En Belgique, environ 10 000 femmes doivent faire face à ce diagnostic chaque année. Mais l’appellation « cancer du sein » englobe en fait plusieurs types de tumeurs distincts, correspondant à des réalités bien différentes en termes de diagnostic, de traitement et de vécu pour la patiente. Christiane nous raconte son histoire.Lire la suite