Effets secondaires des traitements du cancer

Les effets secondaires de la chimiothérapie

Si la chimiothérapie a pour but de tuer les cellules cancéreuses, elle endommage hélas aussi les cellules saines. Les cellules saines les plus touchées sont les cellules à croissance rapide telles que :

  • les cellules de la moelle osseuse ; 
  • les cellules de la moelle buccale;
  • les cellules de la muqueuse intestinale ;
  • les cellules de la base des cheveux et des poils.

Des effets secondaires variables pour chaque traitement et chaque patient

Ces dégâts aux cellules saines sont responsables des effets secondaires. Pendant les périodes de repos entre 2 cures de chimiotherapie, les cellules saines ont le temps de se rétablir, ce qui, généralement, permet aux effets secondaires de disparaître ou de s'atténuer. Les effets secondaires possibles dépendent :

  • du type de cytostatique. Un cytostatique est un médicament utilisé pour le traitement du cancer ; son but est d'arrêter la division des cellules (cytos = cellule ; statis = arrêt) ;
  • de la combinaison de plusieurs cytostatiques ;
  • des doses de cytostatiques ;
  • de leur mode d'administration ;
  • de la durée du traitement ;
  • de la combinaison avec d'autres traitements ;
  • de la condition physique générale de la personne.

Il est impossible de prévoir la manière dont un patient réagira à une chimiothérapie. Certains présentent de nombreux effets secondaires, d'autres beaucoup moins. Le cancérologue ou le personnel infirmier peut vous indiquer les effets secondaires possibles ou probables en fonction de votre traitement.

Les autres traitements contre le cancer ont-ils des effets secondaires ?

Radiothérapie, chirurgie, hormonothérapie, nouveaux traitements ciblés... les autres traitements contre le cancer peuvent eux aussi avoir des effets secondaires, qui varient d'un traitement et d'une personne à l'autre. Une liste de tous les effets secondaires est à votre disposition dans le menu déroulant de gauche.

Je souffre, donc le traitement fonctionne ?

La gravité des effets secondaires est sans rapport avec le résultat de la chimiotherapie. Un patient très affecté par des effets secondaires ne peut pas en déduire que la chimiothérapie fonctionne. Et inversement : l'absence de symptômes ne signifie pas que la chimiothérapie est sans effet.

La plupart des effets secondaires d'un traitement contre le cancer sont transitoires et diminuent progressivement après la fin du traitement. Il est important de parler de ces problèmes avec le spécialiste : il existe peut-être un moyen ou un médicament permettant de combattre les effets secondaires gênants. Parfois, la dose de cytostatique sera (temporairement) modifiée, ou son administration sera postposée d'une semaine ou deux.

Pour toute information et des conseils, vous pouvez aussi vous adresser au personnel infirmier oncologique ou spécialisé présent dans de nombreux hôpitaux. Pensez aussi à votre médecin traitant et aux organisations de patients.

Témoignages

Grâce au soutien de la Fondation (entre autres), 10 femmes victorieuses d’un cancer du sein ont pu réaliser un exploit à la hauteur de leur courage et de leur détermination, en gravissant plus de 4000 mètres en haute montagne, accompagnées de thérapeutes et professionnels de la marche. « Pour elles-mêmes, pour symboliser leur guérison, mais également au nom de toutes les femmes.Lire la suite