La chimiothérapie

Qu'est-ce qu'une chimiothérapie?

La chimiothérapie, dite aussi chimio, est un traitement anti-cancer médicamenteux systémique (qui agit dans tout l'organisme). Elle consiste à administrer des médicaments chargés d'éliminer les cellules à développement rapide, caractéristiques du cancer. La chimiothérapie est utilisée pour combattre un grand nombre de cancers.
Il existe plus de cinquante médicaments anti-cancer différents. Chacun a son propre mode de fonctionnement, ses indications, ses contre-indications et ses effets secondaires. Dans la grande majorité des cas, la chimiothérapie que tu reçois est un cocktail de plusieurs médicaments.

Deux grands types de chimio

La chimio peut être utilisée seule ou en association avec d'autres traitements anti-cancer. Dans ce cas, selon le moment où la chimiothérapie est administrée, on les classe en deux "familles":

  • la chimiothérapie néo-adjuvante (dite aussi d'induction ou inductive) s'administre avant une chirurgie ou une radiothérapie. Objectif: diminuer la taille de la tumeur.
  • la chimiothérapie adjuvante s'administre après une chirurgie ou une radiothérapie. Objectif: éliminer les éventuelles cellules cancéreuses résiduelles.

Chimiothérapie et effets secondaires

Les médicaments de chimiothérapie s'attaquent à toutes les cellules à développement rapide. Ils ne font pas la différence entre les cellules cancéreuses et les cellules saines. Or, nous avons dans le corps des cellules saines qui se développent rapidement. Par exemple: les cellules de la peau, des cheveux, des ongles, etc. D'où les effets secondaires sur ces tissus.

Objectifs de la chimiothérapie

1.    La chimiothérapie curative: guérison et rémission

La chimiothérapie curative peut guérir totalement et définitivement certains cancers. Elle s'utilise seule ou en complément de la chirurgie, de la radiothérapie et/ou de l'hormonothérapie.
À défaut de guérir totalement et définitivement un cancer, la chimiothérapie curative peut aussi induire une rémission. C'est-à-dire que le cancer n'est plus détectable par les examens médicaux. La rémission peut être de longue durée et permettre de mener une vie normale. On considère généralement qu'un patient est guéri de son cancer après 3 à 5 ans de rémission.

 2.   La chimiothérapie palliative: prolonger et soulager

Faute de guérir un cancer, la chimiothérapie peut être palliative. Elle peut ralentir l'évolution de la maladie: diminution de la taille de la tumeur, destruction ou diminution du nombre de métastases, etc. Ceci a pour effet de prolonger ton espérance de vie, parfois de plusieurs années.  

La chimiothérapie peut également améliorer ton confort et ta qualité de vie. La chimiothérapie peut diminuer la taille d'une tumeur et soulager les symptômes qu'elle provoque, la douleur par exemple.

Recevoir une chimiothérapie (administration)

Le plus souvent, les médicaments de chimiothérapie sont administrés par voie intraveineuse (injection directe dans les veines ou via une perfusion). Mais parfois, ils peuvent aussi être pris par voie orale (par la bouche). Une chimiothérapie est presque toujours administrée à l'hôpital, en ambulatoire.

Les cures de chimiothérapie

La chimiothérapie est toujours administrée en plusieurs fois. Entre deux cures, une période de repos est prévue pour permettre aux cellules saines de récupérer.

La durée, le nombre, la fréquence et l'intensité des cures de chimio dépendent du type de cancer, de l’objectif poursuivi et de la réponse du corps à ce traitement. Celle-ci est régulièrement évaluée et mesurée par des examens médicaux ou autre, afin, si nécessaire, d’adapter le traitement, voire d'en changer.

Qu'est-ce qu'un «port-à-cath»?

Certaines chimiothérapies se sont avérées toxiques pour les parois des veines dans lesquelles elles passent. Par ailleurs, la chimiothérapie implique de devoir piquer fréquemment le patient. Pour contourner ce problème et éviter des douleurs inutiles, les médecins ont alors imaginé le port à cathéter, plus connu sous le nom de «port-à-cath». Il s'agit d'une petite chambre d’injection reliée à une grosse veine par un tube flexible.

La chimiothérapie est injectée dans ce boîtier et va dans la grosse veine à laquelle il est relié. Le port-à-cath est implanté chirurgicalement sous la peau. Généralement, il reste en place environ deux ans après la fin des traitements. 

La pompe à chimio

Si la majorité des chimiothérapies est administrée à l'hôpital, certains traitements peuvent être pris à domicile, en voyage ou encore à l'école. On t'installe alors une pompe à chimio, un petit boîtier automatique qui fonctionne avec une batterie rechargeable. Une fois branchée sur une perfusion, la pompe à chimio délivre automatiquement les médicaments dans ton corps.
 

©Vivio

Témoignages

Tom, le mari de Sophie, a eu un cancer et l’a vaincu. 3 ans et demi plus tard, tout est sous contrôle et, pour la première fois, le couple ose à nouveau rêver. D’un avenir, d’une grande rénovation et de continuer à développer le magasin de vélo de Tom. Malgré des premiers contacts positifs, contracter une assurance solde restant dû se révèle tout à fait impossible. Même s’il n’y a plus de trace du cancer. Même en payant une prime supplémentaire. « Comme si le cancer devait nous hanter toute notre vie. »Lire la suite