Cancer du larynx - Généralités

Par facilité, nous utiliserons 'cancer du larynx' au singulier. Toutefois, il en existe différents types, de sorte qu'il faudrait plutôt parler des ‘cancers du larynx', au pluriel. Et même dans le cadre de maladies similaires, chaque patient présente des particularités spécifiques.

Anatomie des voies respiratoires

Le larynx fait partie des voies respiratoires. Il se trouve sous le pharynx et marque l’entrée de la trachée. Le larynx se compose de cartilage, de tissu musculaire et de muqueuses. C’est également dans le larynx que se trouvent les cordes vocales.

Le larynx se divise en trois parties, à savoir de haut en bas :

  • l’étage sus-glottique, situé au-dessus de la glotte. Cette région comprend plusieurs types de tissus, dont des muscles, et elle se termine par l’épiglotte.
  • l’étage glottique, situé au niveau central du larynx et contenant deux bandes de tissu musculaire, appelées cordes vocales.
  • l’étage sous-glottique, situé en-dessous de la glotte. Cette partie du larynx se situe entre les cordes vocales et la trachée.

Le larynx exerce deux fonctions importantes : il empêche le passage des aliments dans la trachée au moment de la déglutition et joue un rôle essentiel dans la production de la voix.

L’épiglotte

L’air que nous inhalons par le nez ou par la bouche traverse le pharynx, la glotte et la trachée et descend ensuite dans les poumons. Les aliments que nous avalons passent, eux aussi, par le pharynx. Pour éviter que les aliments ne fassent fausse route vers la trachée et les poumons au moment de la déglutition, l’épiglotte ferme le passage vers la trachée. Les aliments glissent alors vers l’œsophage, d’où ils continuent vers l’estomac.

Les cordes vocales

L’air qui passe par le larynx provoque une vibration des cordes vocales qui génère un son. Plus la pression de l’air entre les cordes vocales est importante, plus le son est fort.

La fréquence des vibrations des cordes vocales détermine la sonorité produite. Cette fréquence dépend de la tension et de la forme des cordes vocales. Les cordes vocales des hommes sont généralement plus épaisses et plus longues que celles des femmes. Elles bougent plus lentement et leur fréquence de vibration est inférieure. C’est ce qui explique que les hommes ont généralement une voix plus grave que les femmes.

Phonation

Le son qui se forme au niveau du larynx doit encore être transformé en langage compréhensible. Ce processus se déroule dans les cavités buccale, nasale et pharyngée qui forment une caisse de résonance. Les dents, les lèvres, les joues, le palais et la langue y jouent aussi un rôle important.

Pour pouvoir parler de manière compréhensible, chacun de ces organes doit bien fonctionner.

Schéma du larynx

Quelques chiffres

Le cancer du larynx fait partie des cancers dits de la sphère ORL qui figurent dans la liste des 10 cancers les plus fréquents en Belgique.

Le cancer du larynx proprement dit est toutefois moins fréquent. En Belgique, environ 700 nouveaux cas de cancer du larynx sont enregistrés chaque année. Selon les statistiques du Registre du Cancer, 697 nouveaux cas ont été enregistrés en 2011 : 595 chez les hommes et 102 chez les femmes.

Les hommes en sont surtout atteints mais, ces dernières années, la fréquence des cancers du larynx est en augmentation chez les femmes. Ce cancer est le plus souvent diagnostiqué chez des hommes âgés de 50 à 70 ans. Les femmes ont en moyenne 5 à 10 ans de moins au moment du diagnostic.

 

Classification

 

Sur la base de la localisation des tumeurs, il existe trois grands types de cancers du larynx :

  • dans 2/3 des cas : à hauteur des cordes vocales (cancer glottique)
  • dans 1/3 des cas : au-dessus des cordes vocales (cancer sus-glottique)
  • dans de rares cas : en dessous des cordes vocales (cancer sous-glottique)

Métastases

Comme pour la majorité des formes de cancer, des métastases peuvent être observées en cas de cancer du larynx. Le plus souvent, elles se situent au niveau des ganglions lymphatiques du cou.

La présence ou non de métastases dépend, entre autres, de la localisation du cancer, de sa taille et de sa croissance.

Si une tumeur du larynx est localisée au-dessus des cordes vocales, le risque de métastases est plus grand que si la tumeur est située au niveau ou en-dessous des cordes vocales. Cette variation du risque est liée au fait que la région située au-dessus des cordes vocales contient plus de vaisseaux lymphatiques que le reste du larynx.

À un stade avancé de la maladie, des métastases peuvent également aboutir dans les poumons ou dans d’autres organes après diffusion de cellules cancéreuses par le sang.

Lésions précancéreuses du larynx

Des changements peuvent être observés au niveau du tissu laryngé qui sont ensuite susceptibles de dégénérer en cancer si le malade n’est pas traité. Ces changements tissulaires sont appelés des lésions précancéreuses. Elles peuvent se présenter sous la forme d’une inflammation chronique des cordes vocales et provoquer des symptômes similaires à ceux d’un cancer du larynx.

Le tabagisme et l’alcoolisme augmentent le risque que ces lésions précancéreuses se transforment en cancer. Après traitement et à condition que le patient arrête de fumer et de boire, le risque de récidive des lésions précancéreuses est faible.

Dernière adaptation le: 28/09/2016

Causes

Pour ce qu’il est des causes du cancer du larynx, il existe un lien entre cette maladie et : le tabac (surtout le fait "d’avaler" la fumée) l' alcool (une consommation exagérée accroît surtout le risque d’une tumeur sus-glottique) l’alcool et le tabac (la

Symptômes

Les symptômes du cancer du larynx dépendent de la localisation de la tumeur. Même à un stade précoce, certains symptômes peuvent déjà apparaître. Dans le cas d’une tumeur glottique La première anomalie est un enrouement persistant , qui gêne davantage certaines personnes. À la longue, il s

Examens

Le cancer du larynx ne fait pas l’objet d’un dépistage systématique . Tous les examens servent à établir un diagnostic précis. Une personne qui présente un ou plusieurs de ces symptômes et qui consulte son médecin passera, avant tout, un examen clinique.

Traitements

Les traitements des cancers de la sphère ORL nécessitent une coordination étroite entre différentes disciplines médicales et paramédicales car ils associent, en fonction des besoins, la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et les traitements au laser. Ces traitements sont administrés

En savoir plus?

Témoignages

Tom, le mari de Sophie, a eu un cancer et l’a vaincu. 3 ans et demi plus tard, tout est sous contrôle et, pour la première fois, le couple ose à nouveau rêver. D’un avenir, d’une grande rénovation et de continuer à développer le magasin de vélo de Tom. Malgré des premiers contacts positifs, contracter une assurance solde restant dû se révèle tout à fait impossible. Même s’il n’y a plus de trace du cancer. Même en payant une prime supplémentaire. « Comme si le cancer devait nous hanter toute notre vie. »Lire la suite