Cancer de l'endomètre (corps de l'utérus) et activité physique

Diminution du risque pour les femmes actives

La publication récente d’études de cohorte (qui suivent pendant une longue période un groupe de personnes répondant à des caractéristiques précises) a permis de réaliser une estimation de la diminution du risque de cancer de l’endomètre (corps de l'utérus) associée à l’activité physique de loisirs et à l’activité professionnelle:

  • Les femmes qui ont l'activité de loisirs la plus importante ont un risque diminué de 27 % par rapport aux femmes les moins actives. 
  • Les femmes qui ont l'activité professionnelle la plus active ont un risque diminué de 21 % par rapport aux femmes les moins actives. 

Témoignages

Marcus a décidé de devenir Ami de la Fondation pour encore mieux soutenir la lutte contre le cancer. Une cause qui le mobilise d'autant plus depuis que son épouse a été touchée par un cancer du sein.Lire la suite