Rémission : de quoi s’agit-il ?

On parle de rémission lorsqu’une affection cède du terrain et que l’état du patient s’améliore temporairement. Si tous les signes de la maladie ont disparu, il s’agit d’une rémission complète. Cela ne signifie pas toujours que le cancer a été totalement éliminé. 

Rémission ou rémission complète ?  

Au cours de la prise en charge médicale d’un cancer, différents bilans sont pratiqués pour évaluer le résultat des traitements. Et ce jusqu’à la rémission complète, lorsque plus aucun examen ne montre la trace d’un quelconque résidu de cancer.

Mais, même à ce stade, le malade n’est pas nécessairement au bout de ses peines, car un résultat d'examen "normal" peut avoir deux significations.

  • Soit toutes les cellules cancéreuses ont été éliminées ou détruites. Aucune récidive ne se manifestera ultérieurement et le malade est définitivement guéri.
  • Soit quelques cellules malignes ont survécu, mais elles sont trop petites pour être détectées quels que soient les examens pratiqués. Au fil des multiplications de ces cellules cancéreuses résiduelles, la maladie va tôt ou tard récidiver.

Même si cela semble parfois difficile à admettre, la rémission ne permet donc pas nécessairement d’interrompre les traitements. C'est cependant une étape importante qui doit encourager la poursuite des traitements, puisqu’on peut tabler sur une efficacité démontrée

Rémission complète ou guérison ?

Pour déterminer si une rémission complète est ou non synonyme de guérison, il n'y a qu'une seule solution : attendre et surveiller. Au fil du temps, si aucune récidive du cancer ne se manifeste, on considérera que la guérison est définitive.

Combien de temps faudra-t-il attendre avant de parler de guérison ?

Tout dépend du type de cancer. Arbitrairement, la barre a été fixée à 5 ans, mais il n’est pas toujours nécessaire de patienter aussi longtemps pour parler de guérison. À l’inverse, dans de rares cas, une récidive reste possible après plus de 5 ans. Demandez à votre médecin ce qu’il en est pour votre cas particulier. En règle générale, plus une rémission se prolonge, plus il y a de chances d’être définitivement guéri. 

Rémission: comment réagir?

Est-il possible de faire comme si de rien n’était? Pendant une période plus ou moins longue, le patient va vivre avec l’impression d’une menace permanente, telle une épée de Damoclès.

Récidive, rechute, métastases...

Récidives, rechutes ou métastases... des termes parfois confondus, parfois mal utilisés, qui décrivent pourtant des situations très différentes.

Lire la suite

Guérison du cancer

Une guérison, c’est la disparition complète et définitive d’une maladie. En cancérologie, cela signifie qu’après un délai suffisant sans rechute, il est quasi certain que le cancer est définitivement éliminé.

Témoignages

Tom, le mari de Sophie, a eu un cancer et l’a vaincu. 3 ans et demi plus tard, tout est sous contrôle et, pour la première fois, le couple ose à nouveau rêver. D’un avenir, d’une grande rénovation et de continuer à développer le magasin de vélo de Tom. Malgré des premiers contacts positifs, contracter une assurance solde restant dû se révèle tout à fait impossible. Même s’il n’y a plus de trace du cancer. Même en payant une prime supplémentaire. « Comme si le cancer devait nous hanter toute notre vie. »Lire la suite