Chimiothérapie

C'est quoi la chimiothérapie?

La chimiothérapie consiste à utiliser des médicaments pour éliminer les cellules cancéreuses. On l'emploie face à un grand nombre de cancers différents, le plus souvent en association avec la chirurgie et/ou la radiothérapie. Le traitement par chimiothérapie peut viser plusieurs objectifs différents :

  • guérir définitivement la maladie, en association avec la chirurgie et/ou la radiothérapie
  • obtenir une rémission (la maladie devient alors indétectable) de longue durée permettant une vie normale
  • soulager le malade en réduisant le volume de la tumeur (chimiothérapie palliative)

Les médicaments

Le plus souvent, une chimiothérapie est composée d'une association de plusieurs médicaments qui agissent selon des mécanismes différents. Ainsi les cellules cancéreuses sont attaquées simultanément sur plusieurs fronts, ce qui augmente l'efficacité du traitement.

Le type de médicaments, leur dosage et leur combinaison éventuelle à d'autres traitements (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie) sont choisis au cas par cas. Il arrive, par exemple, que la chimiothérapie précède la chirurgie pour réduire le volume d'une tumeur, ce qui permet ensuite une opération moins mutilante.

Comment fonctionne la chimiothérapie?

La chimiothérapie s'attaque surtout aux cellules qui se multiplient rapidement. C'est habituellement le cas des cellules cancéreuses. Mais notre organisme comporte aussi des cellules saines qui se multiplient, comme :

  • Les cellules de la moelle osseuse qui régénèrent le sang
  • les cellules du tube digestif
  • les cellules qui font pousser poils et cheveux
  • les cellules reproductrices
  • ...

Les dégâts causés par la chimiothérapie à ces cellules saines expliquent les effets secondaires du traitement.

Plusieurs modes d'administration de la chimiothérapie

Ces médicaments peuvent être administrés par:

  • injection dans une veine
  • la bouche
  • injection dans un muscle

Pour faciliter l'administration par voie intraveineuse, on peut implanter sous la peau une petite chambre d'injection (Port-A-Cath®) reliée à une grosse veine. Cette chambre d'injection est placée sous anesthésie locale et enlevée de la même manière après la fin du traitement.

La fréquence et la durée de la chimiothérapie

La fréquence et la durée du traitement dépendent du type de cancer, des médicaments utilisés et de la façon dont chaque patient supporte la chimiothérapie. D'habitude, elle est administrée selon un cycle interrompu par des périodes de repos pour permettre au corps de reprendre des forces.

De nombreux espoirs issus de la recherche sur la chimiothérapie

Des médicaments récents permettent de lutter de plus en plus efficacement contre les effets secondaires indésirables de la chimiothérapie. La qualité de vie des personnes traitées par chimiothérapie s’est donc nettement améliorée.

D'autre part, une meilleure compréhension des mécanismes d'action des différentes chimiothérapies devrait permettre de contrer les mécanismes de résistance au traitement que développent certains cancers.

La recherche académique permet d’étudier les différentes stratégies thérapeutiques et les meilleures combinaisons possible des traitements existants, pour obtenir une efficacité maximale et le maintien d’une qualité de vie optimale.  

Enfin, les efforts de recherche poursuivis par l'industrie pharmaceutique font espérer la découverte de nouveaux médicaments ou de médicaments analogues plus performants.

Témoignages

Roularta court pour la Fondation contre le Cancer
Le comité sportif de la société Roularta organise de nombreuses activité sportives pour les employés, et bien plus encore. En 2016, ils ont choisi de courir les 20 km de Bruxelles au profit de la Fondation contre le Cancer.Lire la suite