Cancer du cerveau - Généralités

L’anatomie du cerveau

Le cerveau est la partie principale de l’encéphale, qui comprend aussi le cervelet et le tronc cérébral. Protégé par la boîte crânienne, il est composé de deux hémisphères et d’une zone appelée diencéphale. Il ne représente que 2 % du poids du corps, mais les centaines de milliards de cellules qui le composent sont le siège des fonctions intellectuelles et sensitives. Il est entouré de 3 membranes protectrices appelées méninges.

Cerveau

Cancer du cerveau : de quoi s’agit-il ?

Les tumeurs dites cérébrales trouvent leur origine dans le cerveau. On les appelle « tumeurs primitives ». Par facilité, nous utiliseront cependant le singulier ‘cancer du cerveau’ ou ‘tumeur du cerveau’. Il existe de nombreuses sortes de tumeurs du cerveau, qu’elles soient bénignes ou cancéreuses. Les tumeurs varient en fonction des cellules en cause et du degré d’assertivité (grade) de la lésion. 

Classification

Tumeurs gliales

Les tumeurs les plus courantes dérivent des cellules gliales, qui entourent les cellules nerveuses. Nous distinguons différentes catégories de tumeurs gliales (gliomes), telles que les :

  • Astrocytomes
  • Glioblastomes
  • Oligodendrogliomes
  • Ependymomes

Autres tumeurs cérébrales

Les autres tumeurs cérébrales ne sont pas issues des cellules gliales. Elles trouvent leur origine dans de différents tissus, telles que les :

  • Médulloblastomes
  • Méningiomes
  • Schwannomes
  • Craniopharyngiomes

Cancer métastatique

Le cerveau peut également être envahi par des métastases (colonies de cellules cancéreuses) dont le point de départ se situe dans un cancer qui se développe dans un un autre organe (cancer du sein ou du poumon, par exemple). Dans ce cas, il ne s’agit pas de tumeurs cérébrales. Le traitement de ces métastases dépend du cancer qui leur a donné naissance.

Tumeur primitive

Chez les enfants, la plupart des cancers cérébrales sont primitives. Chez les adultes, par contre, il s’agit de métastases dans la majorité des cas. Nous n’aborderons ici que les tumeurs primitives du cerveau.

Fréquence

Tous les types de tumeurs cérébrales confondues, le Registre national du Cancer recense près de 800 nouveaux cas de cancer du cerveau par an en Belgique.

La fréquence de ces pathologies augmente avec l’âge. Malgré le nombre limité de cas, les tumeurs cérébrales arrivent toutefois en seconde position des cancers les plus fréquents chez les enfants, après les leucémies.

Dernière adaptation le: 30/09/2016

Causes

La ou les causes du cancer du cerveau restent inconnues dans la plupart des cas . Ces pathologies atteignent généralement des individus qui ne présentent aucune prédisposition particulière .

Symptômes

Symptômes du cancer du cerveau Les symptômes du cancer du cerveau sont très variables . Ils dépendent de la taille de la tumeur, de sa nature et de sa localisation. Les anomalies peuvent être directement dues au développement tumoral (destruction de tissus nerveux ou compression de nerfs), mais

Examens

Après un examen général du patient, le médecin peut estimer nécessaire de réaliser différentes analyses afin de déceler un cancer du cerveau.

Traitements

La prise en charge d'un cancer du cerveau La prise en charge d'un cancer du cerveau nécessite une équipe pluridisciplinaire (neurochirurgien, radiothérapeute, oncologue). En fonction du type de tumeur, de sa taille et de sa localisation, différents traitements peuvent être envisagés :

Témoignages

Jacqueline a 47 ans quand des douleurs abdominales et une fatigue généralisée la poussent à consulter son médecin. Après examen, le diagnostic tombe pour cette infirmière à domicile : cancer des ovaires. Pour mieux supporter les effets de la maladie et des traitements, elle décide de se tourner vers les médecines non conventionnelles.Lire la suite