Mésothéliome - Généralités

Qu'est-ce que le mésothéliome ?

Le mésothéliome malin est un cancer rare mais virulent qui se développe dans le mésothélium, une membrane qui entoure et protège les organes internes. Cette tumeur peut toucher la membrane qui entoure

  • les poumons (la plèvre)
  • le coeur (le péricarde)
  • les intestins (le péritoine) 
  • les testicules
  • les ovaires

Le cancer de la plèvre, appelé mésothéliome pleural malin (MPM), représente à lui seul plus de 80 % des mésothéliomes

Fréquence 

  • Plus de 85 % des cas de mésothéliome sont dus à une exposition à l’amiante
  • Le MPM touche davantage les hommes, que les femmes.
  • Le MPM est le plus souvent diagnostiqué vers l’âge de 60 ans. 
  • C'est une maladie rare qui a touché 286 personnes en Belgique en 2012.
  • Ce chiffre augmente d'environ 25% par an depuis les années 90 et atteindra son pic vers 2020 (la latence de cette maladie est très longue, jusqu'à 40 ans après le début de l'exposition à l'amiante). 

Causes

Le mésothéliome est le cancer dont le lien avec un facteur professionnel est le mieux établi.

Symptômes

Il n'y a pas actuellement de dépistage systématique du mésothéliome pleural chez les patients exposés à l'amiante, que ce soit radiologiquement ou par le biais de bio-marqueurs.

Examens

Le diagnostic repose sur: une cytologie (analyse microscopique de cellules isolées), un prélèvement de biopsies

Traitements

Le traitement conventionnel du mésothéliome offre plusieurs options. La stratégie thérapeutique dépend de beaucoup de facteurs tels que l'âge, l'état de santé général du malade et, surtout, du stade du cancer.

Témoignages

Elaine
Elaine est le visage de la campagne « une bonne nouvelle » encourageant le public à faire un legs à la Fondation contre le Cancer. Elle a accepté d’être accompagnée par un photographe lors d’une visite de contrôle chez son oncologue. Il a capturé l’instant précis où Elaine apprend une bonne nouvelle… Pour nous, Elaine revient sur l’histoire de sa maladie.Lire la suite