Témoignage: Gustave Smans

Début 2012, on retire à Gustave un polype à la vessie. Une opération de routine, rien d’alarmant à priori. Jusqu’au 4 avril. Juste avant le repas pour célébrer son 40ème anniversaire de mariage, Gustave doit passer voir son urologue pour connaître les résultats… qui s’avèrent plus inquiétants que prévu : on a trouvé des cellules cancéreuses dans la paroi de sa vessie. Commence alors un lourd traitement par chimiothérapie, suivi d’une longue revalidation.

Témoignages

En tant que scientifiques, nous sommes bien placés pour savoir ce qu’est le cancer. Nous sommes les meilleurs témoins de l’importance qu’ont la recherche contre le cancer et l’accompagnement des patients. Mais quand la maladie touche votre foyer, elle prend soudainement une toute autre dimension.Lire la suite