Prudence avec le surpoids après un cancer du sein | Fondation contre le Cancer

Prudence avec le surpoids après un cancer du sein

Un surpoids durant et après un cancer du sein entraîne un risque accru d'un nouveau cancer pouvant toucher les organes/zones suivantes : même/autre sein, corps de l'utérus, gros intestin et rectum. Le surpoids fait également augmenter le risque de mortalité dû au cancer ou à d'autres causes.

Il est donc préférable d'éviter le surpoids durant et après le traitement, et de faire en sorte d'évoluer vers un poids normal. Il est cependant déconseillé de chercher à perdre du poids sans une aide extérieure. En effet, une perte de poids trop rapide ou trop importante peut influencer négativement l'effet du traitement. Un-e diététicien-ne spécialisé-e en oncologie peut apporter l'acccompagnement nécessaire, aussi bien pour perdre du poids que pour garder son poids sous contrôle. Nous vous proposons un annuaire qui vous permettra de trouver un tel spécialiste près de chez vous, ou dans l'hôpital où vous suivez votre traitement

Références

Institut National du Cancer (2013). Identifier et prévenir les risques de second cancer primitif chez l'adulte, France.

Témoignages

Delphine et An-Sofie ont à peine 24 et 27 ans. Elles n’ont donc pas le profil type de « patientes cancéreuses ». Et pourtant, elles ont toutes deux dû affronter un mélanome, le plus dangereux des cancers de la peau. Mais elles l’affirment elles-mêmes : si elles avaient su, à l’époque, tout ce qu’elles savent aujourd’hui sur les UV, les choses n’auraient pas été si loin. A présent, ces jeunes filles débordantes de vie sont en rémission et veulent porter un message qui pourra peut-être un jour vous sauver la vie : « protégez-vous du soleil ! » Lire la suite