L'alimentation après un cancer | Fondation contre le Cancer

L'alimentation après un cancer

Pour la qualité de vie en général et l'état de santé en particulier, il est important de manger sainement et de pratiquer une activité physique régulière, dans toute la mesure du possible. L'évolution des connaissances en matière d'alimentation et de cancer nous permet d'élaborer progressivement des conseils en fonction du type de cancer et du traitement.

Des problèmes alimentaires qui persistent ?

Certains effets secondaires tels que la fatigue, le manque d'appétit, la modification de la perception gustative et olfactive, la sécheresse de la bouche, les problèmes de déglutition, les pertes ou les augmentations de poids non désirée) peuvent dans certains cas perdurer pendant un certain temps après le traitement, voire être irréversibles. Parlez-en au spécialiste lors de la visite de contrôle. Une adaptation de votre alimentation peut diminuer les problèmes ou même y remédier.

Liens entre alimentation et cancers

Les études confirment qu'une alimentation saine, variée et très riche en légumes, fruits, céréales complètes et légumineuses, peut contribuer à lutter contre le cancer à différents stades. Même des modifications mineures apportées à l'alimentation et au mode de vie peuvent se traduire par des avantages non négligeables pour la santé. Consommer chaque jour 1 à 2 portions supplémentaires de fruits et légumes, remplacer le pain blanc par du pain riche en fibres ou prolonger la durée de la promenade quotidienne sont autant de mesures qui peuvent avoir un impact positif. Une alimentation équilibrée contient des substances précieuses qui aident l'organisme à se protéger contre les maladies.

L'alimentation après un cancer : conseils

Une alimentation saine, équilibrée et variée reste essentielle, après le traitement également. La recherche montre que le respect des conseils alimentaires préventifs suivants peut contribuer à prévenir un nouveau cancer, le risque de rechute ou encore d’autres maladies chroniques (cliquez sur les termes en bleu pour connaître les recommandations en la matière).

  • Conserver un poids santé

Maintenez votre poids dans des limites où il ne vous expose pas à des problèmes de santé* et évitez de prendre du poids à l'âge adulte.

* poids de santé = indice de masse corporelle (IMC) compris entre 18,5 et 24,9 kg/m2.

  • Bouger

Intégrez l'activité physique à votre vie quotidienne : marchez le plus possible (au moins 30 minutes par jour) et restez le moins possible assis.

  • Manger beaucoup de céréales complètes, de légumes, de fruits et de légumineuses

Faites en sorte que les fruits et les légumes (au moins 5 portions, soit 600 g, par jour), mais aussi les produits à base de céréales complètes et les légumineuses, constituent une part importante de votre alimentation quotidienne.

Mangez peu (maximum 500 g par semaine) de viande rouge, comme du bœuf, du veau, du porc et de l'agneau. Ne consommez pas de viande ayant subi une transformation, telle que la charcuterie (jambon, pâté, salami, saucisse, viande hachée...).

  • Eviter les boissons sucrées

Buvez principalement de l'eau et des boissons non sucrées.

  • Consommer le moins d'alcool possible

Pour prévenir le cancer, il vaut mieux ne pas boire d'alcool. Limitez votre consommation à maximum une (pour les femmes) à deux (pour les hommes) consommations par jour.

Essayez de trouver les éléments nutritifs dont vous avez besoin uniquement dans les aliments.

  • Pour les jeunes mamans : allaiter votre bébé si possible

L'allaitement est favorable à la santé de la mère et de l'enfant. Il peut aider à réduire  leur risque de cancer et d'autres maladies pour tous les deux.

Référence

Dernière adaptation le: 27/03/2019

Mythes et réalités à propos de l’alimentation après un cancer

Les personnes atteintes d’un cancer se posent de nombreuses questions à propos de leur alimentation après un cancer. Et ils sont souvent confrontés à des réponses contradictoires de la part de leur entourage, des médias et d’Internet. Nous démêlons ici le vrai du faux en matière d’alimentation sur base des conclusions d’études scientifiques les plus récentes.

Lire la suite

Prudence avec le surpoids en cas de cancer du sein

Un surpoids durant un cancer du sein entraîne un risque accru d'un nouveau cancer pouvant toucher les organes/zones suivantes : même/autre sein, corps de l'utérus, gros intestin et rectum.

Lire la suite

Alcool

L’alcool fait augmenter le risque de développement de certains cancers: bouche, gorge, larynx, œsophage, foie, sein (femme), côlon et rectum (hommes). 

Lire la suite

Compléments alimentaires après un cancer

Il n’y a qu’une seule raison médicalement valable de prendre des compléments alimentaires : quand on a une carence en une ou plusieurs substances bien définies. 

Lire la suite

Un diététicien en oncologie près de chez vous

Vous cherchez un diététicien spécialisé en oncologie près de chez vous ? Vous êtes au bon endroit !

Lire la suite

Conseils alimentaires par type de cancer

En plus des conseils alimentaires généraux après un cancer, certains choix sont plus appropriés que d’autres en fonction du type spécifique de cancer pour lequel vous avez été traité.

Lire la suite

Recettes pendant et après un cancer

Les recettes de cette rubrique sont spécialement conçues pour les personnes atteintes de cancer et après le traitement, lorsque certains problèmes alimentaires persistent. Elles sont appréciées par la plupart des patients.

L'alimentation pendant un cancer

Il existe actuellement un large consensus scientifique sur le fait qu'un mode de vie sain, et en particulier une alimentation plus équilibrée, peut contribuer à la prévention de divers types de cancers. 

Lire la suite

En savoir plus ?

Vous trouverez ici une liste de livres et publications (en français, anglais et néerlandais) relatifs à l'alimentation et au cancer.

Lire la suite

Témoignages

Roularta court pour la Fondation contre le Cancer
Le comité sportif de la société Roularta organise de nombreuses activité sportives pour les employés, et bien plus encore. En 2016, ils ont choisi de courir les 20 km de Bruxelles au profit de la Fondation contre le Cancer.Lire la suite