Annoncer son cancer à ses collègues

Annoncer son cancer à ses collègues

Parler de son cancer ou pas ?

Allez-vous informer votre employeur, votre supérieur direct, vos collègues... que vous avez un cancer ?

Il n’est pas facile de répondre à cette question car différents facteurs entrent en jeu. Vous ignorez :

  • comment vous allez réagir au traitement
  • pendant combien de temps vous devrez vous absenter
  • comment vos collègues réagiront à cette nouvelle. 

Parler de son cancer, est-ce une obligation légale ?

D’un point de vue légal, rien ne vous oblige à informer votre employeur et vos collègues que vous êtes atteint(e) d’un cancer.

Cependant, dès que votre maladie se déclare et que vous risquez de vous retrouver en incapacité de travail, vous devez faire savoir à votre employeur que vous serez absent(e).
En effet, si vous ne le faites pas, votre absence sera considérée comme injustifiée et vous ne pourrez pas prétendre aux indemnités auxquelles vous avez pourtant droit. 

Témoignages

Legaat
Jacqueline a les yeux rieurs et respire la joie de vivre. Malgré les épreuves qu’elle a rencontrées, elle transmet un message positif dès qu’on franchit la porte de son appartement à Bruxelles, où elle a emménagé avec son mari en 1971. Ils n’ont pas eu d’enfants. Ensemble, ils ont beaucoup voyagé et elle a pu à ses côtés profiter de la vie et découvrir le monde. Mais à chaque départ en voyage avec son mari, elle pensait à laisser un message sur la table du salon, pour indiquer à qui leurs biens devaient être légués, au cas où il leur arriverait quelque chose...Lire la suite