Congé en cas de maladie

Congés en cas de maladie comme un cancer

Si le mot congé fait spontanément penser à des vacances, il existe différents types de congés. Et lorsque la maladie survient, c'est bien le terme de  "congé de maladie" qui est utilisé pour désigner l’absence au travail en raison d’un problème de santé. La législation, et les indemnités y afférentes, renvoient toutefois cette notion à deux périodes distinctes: l’incapacité de travail et l’invalidité.

Dans tous les cas, la première démarche à effectuer, si vous êtes malade et ne pouvez travailler, est de le signaler au moyen d'un certificat médical. Le travailleur salarié le remettra à  son employeur, l'indépendant l'enverra à sa mutuelle. 

Vous êtes salarié(e)

Prévenez votre employeur immédiatement au moyen d’un certificat médical. Dans un premier temps, vous avez droit au salaire garanti (payé par votre entreprise). Si votre absence se prolonge, la mutualité prend la relève et vous verse une indemnité (calculée sur la base de la feuille de renseignements que vous aurez complétée). 

Plus de détails sur les indemnités si vous êtes salarié(e).

Vous êtes indépendant(e)

Vous devez prévenir la mutualité de votre incapacité de travail en renvoyant votre certificat médical dans les 28 jours à dater du début de votre maladie. Dans le régime des travailleurs indépendants, on distingue 3 périodes d’incapacité de travail.

Plus de détails si vous êtes indépendant(e).

Témoignages

" Mon histoire avec le cancer a commencé quelques jours après le nouvel an, quand tout le monde se souhaite une bonne année et une bonne santé. Je sens une minuscule petite boule au niveau de mon sein, comparable à un petit grain de riz. Je suis en congé, donc je vais voir mon médecin le jour même. Elle ne sent rien, mais me prescrit tout de même une échographie par sécurité."Lire la suite