Indemnités en cas de cancer | Fondation contre le Cancer
Indemnités en cas de cancer

Indemnités en cas de cancer

Si vous êtes contraint(e) de suspendre momentanément vos activités professionnelles pour des raisons médicales, sachez que vous avez droit, au-delà d’une certaine période, à une indemnité de la part de votre mutualité. Elle sert à pallier la perte de vos revenus pour vous aider à surmonter ce moment difficile. Le montant de cette indemnité varie en fonction de votre statut (salarié, indépendant chercheur d'emploi...).

Vous êtes salarié ?

Dans un premier temps, vous avez droit au salaire garanti (payé par votre entreprise). Si votre incapacité de travail et donc votre absence se prolonge, la mutualité prend la relève et vous verse une indemnité (calculée sur la base de la feuille de renseignements que vous aurez complétée). On distingue 2 périodes d'incapacité de travail :

  • une période indemnisée de 12 mois d'incapacité de travail primaire
  • après un an, le salarié se retrouve en invalidité et touchera une indemnité d'invalidité

Vous êtes indépendant ?

Si vous êtes en incapacité de travail, vous pouvez bénéficier des indemnités de maladie pour peu que vous remplissiez un certain nombre de conditions administratives et médicales.
C'est votre mutualité qui paie les indemnités de maladie.

Dans le régime des travailleurs indépendants, on distingue 3 périodes d’incapacité de travail :

  • une période de carence d’un mois durant laquelle l’indépendant ne touche pas d’indemnité
  • une période indemnisée de 11 mois (incapacité de travail primaire)
  • après un an d’incapacité de travail, l’indépendant se retrouve alors en invalidité (tout comme le salarié)

Vous êtes chercheur d'emploi ?

Transmettez au plus vite votre certificat médical à

  • votre mutualité
  • l’organisme qui paie votre chômage
  • à votre syndicat (si vous y êtes affilié)

Vous ne percevrez pas de salaire minimum garanti mais vous recevrez des indemnités d’incapacité de travail payées par la mutualité en lieu et place de vos indemnités de chômage.

Au terme d’une année d’incapacité de travail, vous entrez dans le régime de l’invalidité. Vous pouvez alors devenir bénéficiaire de l’intervention majorée (BIM) sous certaines conditions.

Dans tous les cas de figure, nous vous conseillons de prendre immédiatement contact avec le service sociale de votre mutualité qui sera à même de vous orienter.

Témoignages

Elisabeth Bergé a eu un cancer du côlon à l’âge de 29 ans. Guérie, elle partage son expérience afin de soutenir toutes les personnes touchées de près ou de loin par la maladie.Lire la suite