Impôt des personnes physiques

Les héritiers doivent acquitter l’impôt des personnes physiques dû par le défunt. Si celui-ci n’avait pas encore déposé sa déclaration fiscale pour l’année précédant le décès, les héritiers doivent s’en charger dans un délai de cinq mois. La déclaration correspondant à l’année du décès est introduite l’année suivante. Si le contribuable défunt était marié, les deux conjoints sont considérés séparément pour l'année du décès. La place est prévue pour deux déclarations de revenus.

Témoignages

" Mon histoire avec le cancer a commencé quelques jours après le nouvel an, quand tout le monde se souhaite une bonne année et une bonne santé. Je sens une minuscule petite boule au niveau de mon sein, comparable à un petit grain de riz. Je suis en congé, donc je vais voir mon médecin le jour même. Elle ne sent rien, mais me prescrit tout de même une échographie par sécurité."Lire la suite