Espace inter-hospitalier de soins hémato-oncologiques au domicile | Fondation contre le Cancer

Espace inter-hospitalier de soins hémato-oncologiques au domicile

Lauréat Social Grants 2015

Responsables : Service d’hémato-oncologie du CHR Verviers, projet coordonné par le dr. Pascale Frère
Période de réalisation : janvier 2016 (début) – décembre 2017 (fin)
Public : Tous les patients atteints de cancer (quel que soit leur âge et le type de cancer) traités au CHR Verviers, à l’Hôpital Reine Astrid Malmédy, à la Clinique de Saint-Vith ou à l’Hôpital d'Eupen

Soins à domicile intégrés et spécialisés pour les patients atteints de cancer en région liégeoise

Le CHR Verviers héberge le seul service d’hémato-oncologie de la région liégeoise, ce qui explique qu’un assez grand nombre de patients (et/ou d’aidants proches) doivent souvent parcourir de longues distances entre leur domicile et l’hôpital, pour les traitements et les visites de contrôle. C’est pourquoi l’hôpital investit depuis un certain temps déjà dans des soins à domicile de qualité. Ces soins sont administrés par une équipe soignante qualifiée qui se rend chez le patient.

Les soins à domicile sont un sujet de réflexion récurrent ces dernières années. Les économies toujours plus importantes réalisées dans le secteur (inter)national de la santé impliquent de réduire toujours plus le temps d’hospitalisation des patients atteints de maladies chroniques comme le cancer (entre autres pour libérer le nombre limité de lits disponibles pour les patients souffrant d’affections aigües). En conséquence, un nombre croissant de patients atteints de cancer recourent aux soins à domicile. La complexité de la maladie et les besoins spécifiques de ces patients exigent des soins pointus et un certain savoir-faire, afin de garantir la sureté et la qualité de ces soins.

Face à ce constat, le service d’hémato-oncologie du CHR Verviers s’est penché en 2013 sur la question de comment assurer la continuité (depuis le diagnostic jusqu’au suivi après-traitements) de soins à domicile coordonnés et de qualité pour les patients atteints de cancer. En période d'austérité et d'économie des ressources, les notions de qualité, d’humanité, de durabilité et de collaboration devaient en effet rester à l’avant-plan. C’est dans ce contexte qu’a vu le jour le projet IRINA, soutenu par un Social Grants 2013 de la Fondation contre le Cancer. 

Concrètement, ce projet vise une  intégration professionnelle des soignants de première et deuxième ligne (comme les médecins traitants, infirmiers à domicile, assistants sociaux et collaborateurs de l’hôpital), permettant de développer un « trajet de soins » pour chaque patient. La continuité des soins figure au centre de ce concept, afin d’adoucir la transition, souvent brutale, entre l’hospitalisation et les soins à domicile. La coordination est prise en charge dès le diagnostic et jusqu’au suivi par une équipe professionnelle d’infirmiers formés en  hémato-oncologie, travaillant en contact étroit avec les oncologues responsables au sein de l’hôpital. Ceci permet également aux infirmiers de rediriger le patient avec rapidité et précision vers le bon service dans le cas où survient un problème aigu, ce qui évite de nombreuses visites aux urgences de l’hôpital.

Depuis le lancement de ce projet (en janvier 2014), un nombre croissant de patients ont pu être soignés et suivis à domicile de façon professionnelle et qualitative. En s’appuyant sur ce succès, le projet-pilote a bénéficié d’un second Social Grants en 2015, permettant d’élargir le projet IRINA du CHR Verviers en un projet multicentrique, inter-hôpitaux, en collaboration avec les centres d’Eupen, Malmédy et Saint-Vith. Plus de patients ont ainsi pu en bénéficier et le projet a permis un échange constructif d’expertise et de savoir-faire entre les hôpitaux.

Découvrez les autres projets lauréats 2015

Dernière adaptation le: 8/03/2017

Témoignages

Nathalie et Sabrina répondent au Cancerinfo de la Fondation contre le Cancer
Sabrina et Nathalie, coordinatrices du service Cancerinfo, vous écoutent et vous répondent par e-mail ou par téléphone. Si besoin, elles transmettent votre demande aux différents experts avec qui nous collaborons. Elles nous racontent comment se passe leur travail.Lire la suite