Réinsertion professionnelle après un cancer (PRINK) – Deuxième partie | Fondation contre le Cancer

Réinsertion professionnelle après un cancer (PRINK) – Deuxième partie

Lauréat Social Grants 2015

Responsable : GZA Ziekenhuizen, Campus Wilrijk, sous la direction des coordinatrices du projet Lore Van Hulle et Petra van Aalderen

Période de réalisation : janvier 2016 (début) – décembre 2017 (fin)

Public : Tous les patients cancéreux

Étant donné que les activités professionnelles contribuent grandement, pour bon nombre de personnes, à la qualité de vie, beaucoup de patients souhaitent reprendre le travail après une phase de traitement aiguë. Aux yeux de nombreux (jeunes) adultes, ce retour au travail constitue un aspect essentiel de leur « nouvelle » vie « après le cancer ».

Revenir à la vie active après une période d’absence marquée par la maladie et les thérapies anti-cancer (souvent invasives) n’est cependant pas des plus facile. Il n’est pas évident, ni même toujours possible, d’assumer immédiatement une fonction ou une charge de travail comparable à celle d’avant la maladie. La fatigue extrême liée au cancer ne disparaît pas d’un coup après le traitement et d’autres troubles, physiques ou psychosociaux, peuvent aussi survenir. Par conséquent, un retour sans transition à une occupation à temps plein risque de s’avérer trop brutal.

Les patients ne savent pas toujours qu’ils peuvent aussi envisager une reprise du travail à temps partiel (à titre provisoire ou pas) ou des conditions de travail adaptées, en concertation avec leur employeur et/ou le médecin du travail. De même, ils ne savent parfois pas à qui ils doivent s’adresser.

Ce projet a précisément été mis en place pour offrir aux patients des informations de qualité et cohérentes (il est parfois difficile de s’y retrouver face aux informations morcelées des différentes instances), pour les accompagner dans leur réinsertion professionnelle et promouvoir une collaboration structurelle avec les services sociaux des hôpitaux, les mutualités, les médecins généralistes, le VDAB, GTB et les organisations patronales.

Pour en savoir plus, lire l’article paru dans le magazine Ensemble contre le Cancer de mars 2016.

Prink 2

Photo : Petra van Aalderen, coordinatrice du projet, et Jana Vanderheyden, onco-psychologue, au centre oncologique des GZA Ziekenhuizen Sint-Augustinus.

Découvrez les autres projets lauréats 2015

 

Dernière adaptation le: 9/03/2017

Témoignages

En 2011, Johan a appris qu’il était atteint d’un cancer. Rapidement, il s’est dit : « Je dois apporter ma pierre à l’édifice. » Johan souhaitait récolter des fonds pour aider la recherche contre le cancer, parce que selon lui, les progrès scientifiques peuvent vraiment améliorer les choses. Une recherche rapide l’a mené jusqu’à la Fondation contre le Cancer, « l’organisation la plus engagée, et qui récolte le plus d’argent ». Johan est aujourd’hui volontaire pour la Fondation, mais aussi organisateur du Cyclo4Cancer et président du Relais pour la Vie de Kortrijk.Lire la suite