La vitamine D réduit-elle le risque de cancer de la prostate ? | Fondation contre le Cancer

La vitamine D réduit-elle le risque de cancer de la prostate ?

Certaines études de corrélation géographiques suggèrent qu'une exposition plus importante au soleil pourrait diminuer le risque de cancer de la prostate. Certaines études épidémiologiques suggèrent par contre qu'un taux plus élevé de vitamine D dans le sang augmenterait le risque de cancer de la prostate. Cette dernière hypothèse n'est toutefois pas généralement admise.

 

Témoignages

Delphine et An-Sofie ont à peine 24 et 27 ans. Elles n’ont donc pas le profil type de « patientes cancéreuses ». Et pourtant, elles ont toutes deux dû affronter un mélanome, le plus dangereux des cancers de la peau. Mais elles l’affirment elles-mêmes : si elles avaient su, à l’époque, tout ce qu’elles savent aujourd’hui sur les UV, les choses n’auraient pas été si loin. A présent, ces jeunes filles débordantes de vie sont en rémission et veulent porter un message qui pourra peut-être un jour vous sauver la vie : « protégez-vous du soleil ! » Lire la suite