La vitamine D réduit-elle le risque de cancer du sein ? | Fondation contre le Cancer

La vitamine D réduit-elle le risque de cancer du sein ?

Les résultats des études épidémiologiques qui ont étudié le lien entre la vitamine D et le risque de cancer du sein sont contradictoires. Certains chercheurs suggèrent une influence positive (la vitamine D diminue le risque de cancer du sein), d'autres affirment le contraire : un taux plus élevé impliquerait un risque plus grand. Une méta-analyse de six de ces études n'a toutefois mis aucun lien en évidence. Il faut toutefois ajouter que la plupart des femmes ayant participé à cette étude prenaient relativement peu de vitamine D. Lorsque l'analyse a été limitée aux femmes qui prenaient le plus de vitamine D (> 10 microgrammes ou µg par jour), le risque de cancer du sein s'est avéré inférieur à celui des femmes qui en prenaient le moins (généralement < 1,25 µg par jour).

 

Témoignages

" Mon histoire avec le cancer a commencé quelques jours après le nouvel an, quand tout le monde se souhaite une bonne année et une bonne santé. Je sens une minuscule petite boule au niveau de mon sein, comparable à un petit grain de riz. Je suis en congé, donc je vais voir mon médecin le jour même. Elle ne sent rien, mais me prescrit tout de même une échographie par sécurité."Lire la suite