aurelief2

Esthétique et conseils bien-être

Le réseau Oncobulle - se reconstruire en toute sérénité après son cancer

Après les traitements, vient la reconstruction : réduire et embellir une cicatrice, tatouer une aréole mammaire, reconstruire un ongle, valoriser son image, harmoniser sa relation au corps, apaiser les tensions musculaires… Un large éventail de soins réparateurs, esthétiques et de bien-être spécialisés en oncologie existe. Mais où trouver cette offre spécialisée ? Initié par une ex-patiente, le réseau Oncobulle regroupe des praticiens spécialisés en onco-esthétique. Elles/ils vous accueillent en toute confidentialité dans leurs cabinets privés. Des espaces de soins dédiés pour, à son rythme, se reconnecter à son corps et retrouver l’estime de soi.

Plus d’info : www.oncobulle.eu

 

 

 

Le réseau Oncobulle regroupe des praticiens spécialisés en onco-esthétique

Trouvez votre praticien spécialisé ici

Dernière adaptation le: 8/04/2021

SOINS ESTHETIQUES REPARATEURS

VISAGE

  • Dermopigmentation sourcils et yeux
  • Mésothérapie du visage et du décolleté (Atténuer les tâches d’hyperpigmentation)

AREOLE MAMMAIRE

  • Tatouage 3D aréole mammaire

CICATRICES

  • Réparation des tissus cicatriciels
  • Dermopigmentation esthétique

ONGLES-PIEDS

  • Reconstruction d’ongles
  • Pédicurie médicale

VALORISER L’IMAGE DE SOI

  • Conseils en image
  • Maquillage correcteur
  • Soin visage
  • Manucure adaptée
  • Beauté des pieds
  • Conseils en dermo-cosmétiques
  • Prothèses capillaires

RECONNECTION AU CORPS

et prise en charge d’effets secondaires persistants.

Massages (soins énergétiques, sophrologie, hypnose…)

« Grâce aux massages et à la dermopigmentation correctrice, j’ai enfin pu regarder et toucher ma cicatrice. Cela a aussi été bénéfique dans mon intimité de couple. Une étape cruciale pour retrouver l’estime de moi ».

Arianne (cancer du sein avec mastectomie)

Témoignages

Jacqueline a 47 ans quand des douleurs abdominales et une fatigue généralisée la poussent à consulter son médecin. Après examen, le diagnostic tombe pour cette infirmière à domicile : cancer des ovaires. Pour mieux supporter les effets de la maladie et des traitements, elle décide de se tourner vers les médecines non conventionnelles.Lire la suite