Cancer et animaux domestiques | Fondation contre le Cancer

Cancer et animaux domestiques

Chien, chat, hamster, cobaye, oiseau, poisson… Avoir un animal de compagnie quand on souffre d’un cancer n'est pas incompatible. Cependant, quelques mesures d'hygiène doivent être strictement observées. Pourquoi?
Certains traitements anti-cancer (chimio, radiothérapie, greffe de cellules souches, etc.) affaiblissent ton système immunitaire. Le risque d'infection peut être (très) élevé. Or, les animaux de compagnie, leur nourriture et leur espace de vie (niche, panier, aquarium, etc.) sont naturellement porteurs de virus, de bactéries et de parasites. Il faut t'en protéger!  

Ce qu'il faut faire quand on suit un traitement anti-cancer

Avant le début de ton traitement anti-cancer, quel que soit le type d'animal, il faut toujours:

  • L'emmener en visite chez le vétérinaire pour un check-up complet et, si nécessaire, une mise à jour des vaccins.
  • Le vermifuger, c'est-à-dire lui administrer un traitement anti-parasites une fois tous les six mois.
  • Le faire toiletter de la tête aux pattes.
  • Appliquer sur les animaux à poils un traitement préventif anti-tiques et anti-puces (par exemple, la marque Frontline Combo®, en vente libre en pharmacie).
  • Se laver soigneusement les mains après chaque contact avec l'animal.

Ce qu'il ne faut PAS faire quand on suit un traitement anti-cancer

  • Dormir et/ou manger dans la même pièce que l'animal.
  • Toucher les animaux «exotiques» comme les serpents, les lézards, etc. Leurs écailles sont couvertes de bactéries diverses.
  • Se laisser lécher par l'animal car sa bouche peut contenir de (mauvaises) bactéries, voire des parasites. Pour les vieux chiens, un détartrage chez le vétérinaire n'est d'ailleurs pas du luxe!
  • Nourrir soi-même l'animal. En effet, certaines nourritures, y compris la nourriture pour poissons et les graines pour oiseaux, peuvent contenir des agents pathogènes.
  • Nettoyer soi-même son «coin» (niche, litière, cage, panier, aquarium, etc.).

Animaux et aplasie

Si tu es en aplasie (suite à une greffe de cellules souches), les conseils ci-dessus doivent être suivis rigoureusement et accompagnés de mesures encore plus strictes:

  • Tu dois éviter de toucher et/ou de manipuler l'animal.
  • Tu dois éviter la pièce où est nettoyé son «coin» (niche, litière, cage, panier, aquarium, etc.).
  • Si tu ne peux pas faire autrement, tu dois au moins porter un masque sur le visage et des gants en latex, et te désinfecter les mains après un éventuel contact. 

©Vivio

Témoignages

" Début 2011, une connaissance est venue me voir pour discuter d’une nouvelle initiative de la Fondation contre le Cancer : Relais pour la Vie, un relais de 24h contre la maladie. A sa demande, je l’ai accompagnée à une session d’information. Je n’avais vraiment aucune idée de ce dont il s’agissait. Je faisais en fait mes premiers pas vers un rôle que j’ai endossé lentement mais sûrement : Responsable Animations pour le Relais pour la Vie de Sint-Truiden. Avec des animations pour petits et grands, l’événement organisé par des volontaires locaux et soutenu par la Fondation a été une réussite."Lire la suite