Cancer et tabac | Fondation contre le Cancer

Cancer et tabac

Fumer est mauvais pour la santé, tout le monde le sait. De très nombreuses études ont démontré que la cigarette augmente considérablement le risque de cancer, particulièrement des voies respiratoires (poumons, cavité buccale, etc.).

Si le mode de vie, et notamment le tabagisme, a une influence certaine sur l'apparition de ces maladies chez les plus de 60 ans, chez les jeunes, par contre, on ne sait pas très bien ce qui provoque le cancer.

Il serait donc abusif de dire que le tabac est directement responsable d'un cancer «jeune».

Arrêter de fumer: les avantages

Il n'en demeure pas moins que l'idéal est de renoncer à la cigarette (ou, au moins, diminuer ta consommation). Il y a peu d'études qui explorent l'influence du tabagisme sur l'efficacité des traitements anti-cancer. Toutefois, d'aucuns pensent que les patients non-fumeurs répondent mieux aux traitements que les fumeurs.

Et c'est vrai qu'une fois libéré(e) du tabac, tu te sens mieux dans ton corps et dans ta peau. Tu as l'impression de mieux respirer, ta peau et tes cheveux ont un plus bel aspect, les aliments te semblent plus savoureux, etc. Avantages non négligeables quand on lutte contre un cancer!

Faut-il obligatoirement arrêter de fumer quand on a un cancer?

En cas de cancer des voies respiratoires, arrêter de fumer est vital.

Dans d'autres cas, certains médecins estiment que le sevrage tabagique n'est pas obligatoire et que la priorité absolue, ce sont les traitements anti-cancer. Pour quelqu'un qui n'a pas du tout envie d'arrêter, par exemple, arrêter de fumer peut même être une «fausse bonne idée», une contrainte, un stress supplémentaire, à un moment de ta vie où tu as bien d'autres soucis en tête!

Afin de peser le pour et le contre, le mieux est encore d'aborder franchement la question avec ton médecin.

Qui peut t'aider à arrêter de fumer?

Arrêter est une décision qui, pour avoir des chances d'aboutir, doit venir de toi. Si tu arrêtes uniquement pour faire plaisir à tes proches ou à ton médecin, tu risques de te décourager rapidement. Mais si tu es motivé(e), tu peux trouver de l'aide:

  • Dans un Centre d'aide aux fumeurs (CAF). Voir la liste des CAF sur www.fares.be (FR) et sur www.vrgt.be (NL).
  • Chez un tabacologue, c'est-à-dire un professionnel de la santé (médecin, psychologue, infirmier, pharmacien, etc.) qui a suivi une formation pluridisciplinaire sur la prise en charge et l'accompagnement des candidats au sevrage. Bon à savoir: l'INAMI rembourse partiellement 8 consultations sur deux ans chez un médecin et/ou un tabacologue reconnu.
  • Chez ton médecin traitant.
  • Sur le site de coaching en ligne (gratuit):  www.coachtabacstop.be.
  • Au téléphone (gratuit): Ligne Tabac Stop: 0800 111 00 (entre 15 et 19h).

©Vivio

Témoignages

Marcus a décidé de devenir Ami de la Fondation pour encore mieux soutenir la lutte contre le cancer. Une cause qui le mobilise d'autant plus depuis que son épouse a été touchée par un cancer du sein.Lire la suite