Coûts et remboursements des soins de santé | Fondation contre le Cancer

Coûts et remboursements des soins de santé

Consultations, examens, traitements, hospitalisations… Les frais médicaux engendrés par un cancer sont loin d'être négligeables.

Heureusement, nous avons l’un des systèmes de soins de santé les plus performants au monde!

INAMI et mutualités: qui fait quoi?

  • En Belgique, tout le monde doit obligatoirement souscrire une assurance  «soins de santé». C'est l'Institut national d'assurance maladie et invalidité (INAMI) qui gère et contrôle cette assurance obligatoire au niveau national.
  • Les mutualités, dites aussi «mutuelles», s'occupent de rembourser (partiellement) les soins de santé et de verser les indemnités en cas d'incapacité de travail. Les mutualités proposent également à leurs affiliés des assurances complémentaires (assurance «hospitalisation», par exemple) qui, comme leur nom l'indiquent, interviennent en plus de l'assurance obligatoire.

Quand dois-tu t'affilier à une mutualité?

En tant qu'enfant, tu es considéré(e) comme étant à charge de tes parents. À ce titre, tu es automatiquement affilié(e) à leur mutualité. Mais dès que tu atteins l'âge de 25 ans, que tu termines tes études ou quand tu as droit au chômage, tu dois faire la démarche de t'inscrire à une mutualité en tant que «titulaire». Le choix de ta mutualité est totalement libre, mais tu ne peux en avoir qu'une.

Des aides «en plus»

Même avec ce système, faire face à d'importants frais de santé n'est pas toujours facile. Heureusement, il existe plusieurs statuts et mécanismes qui peuvent t'aider financièrement, toi ou tes parents:

  • Les allocations familiales majorées.
  • Les statuts OMNIO et BIM donnent droit à de meilleurs remboursements des frais de santé. Le statut OMNIO est destiné aux ménages à faibles revenus et le BIM (anciennement VIPO) s'adresse aux veuves, aux personnes invalides, aux retraités et aux orphelins.
  • Le système du tiers-payant te permet, pour certains examens par exemple, de ne payer que la quote-part ou ticket modérateur, c'est-à-dire la somme qui reste à ta charge, une fois que l'INAMI et la mutualité sont intervenues.
  • Le Maximum à facturer (MAF) est un système qui offre à chaque ménage la garantie de ne pas devoir dépenser plus qu'un certain plafond pour des frais de santé. Le montant de cette limite dépend du revenu du ménage.

Les personnes qui peuvent te renseigner

Notre système de soins de santé a beau être performant, il n'en demeure pas moins complexe. Pour t'aider à t'y retrouver dans les différentes démarches et connaître tes droits ou si tu as des questions d'ordre financier (coûts, remboursements, aides, etc.), tu peux t'adresser:

  • au service social ou à une assistante sociale de l'hôpital ou du service où tu es suivi(e),
  • à ta mutualité ou celle de tes parents,
  • au service social ou au CPAS de ta commune.

©Vivio

Témoignages

« C’est en envisageant l’avenir avec confiance que je fais ce qu’il faut pour m’en sortir. En savourant les bons moments présents et en pensant à tous ceux qui – j’en suis sûre – sont encore à venir. »Lire la suite