Mon ami(e) a un cancer | Fondation contre le Cancer

Mon ami(e) a un cancer

Voir quelqu'un que l'on aime souffrir et se battre contre une maladie grave est extrêmement difficile. Tu te sens certainement impuissant(e), apeuré(e), triste, en colère… Garder tout ça pour toi, essayer de faire «bonne figure» et de te montrer fort(e) pour ton ou ta pote malade ne vous aidera pas, ni l'un ni l'autre. Alors n'hésite pas à parler de ce que tu ressens, avec elle ou lui ou avec tes proches.

Quelques conseils par rapport à ton ami(e) malade

  • Tu ne rendras pas service à ton ou ta pote en tentant de le (la) surprotéger ni en prenant tes distances. Efforce-toi plutôt de ne rien changer à ton attitude.
  • N'hésite pas à exprimer ce que tu ressens à ton ou ta pote. Enfouir tes émotions ne les fera ressortir qu'avec plus de force… et de maladresse. De plus, en exprimant tes ressentis, ton ami(e) se livrera plus volontiers et se sentira moins seul(e)
  • N'en fais pas trop non plus. Vouloir trop réconforter est souvent plus rassurant pour toi que pour l'autre…
  • Le simple fait d'offrir une écoute attentive au malade, sans nécessairement lui donner des conseils, peut l'aider à trouver lui-même des raisons d'espérer et des moyens pour mieux gérer sa réalité.
  • À cause de la maladie, des traitements anti-cancer et/ou des effets secondaires, ton ami(e) peut avoir des sautes d'humeur et se montrer soudain agressif(-ve) ou, au contraire, complètement apathique. Sois patient(e) et compréhensif(-ve), mais s'il ou elle dépasse les bornes, n'hésite pas à le lui dire. 
  • Propose ton aide sans l'imposer. Tu peux par exemple aider ton ou ta pote à remettre ses cours en ordre, l'accompagner à une cure de chimiothérapie, lui proposer l'une ou l'autre sortie ou activité pour lui changer les idées, etc.
  • Les traitements anti-cancer et leurs effets secondaires ne sont pas faciles à gérer. La consommation d'alcool et de drogues est plus que déconseillée et pourrait aggraver son état de santé. À bon entendeur…

Une brochure pour t'aider

Pour t'aider à mieux communiquer avec le malade pendant sa maladie, la Fondation contre le Cancer a édité un ouvrage intitulé «Mieux comprendre le malade pour mieux l'accompagner». Tu peux le commander gratuitement en appelant le 02 733 68 68.

©Vivio

 

Témoignages

Claude Finet est cancérologue. Dans un livre paru en avril 2014, elle partage une série d’histoires vécues, panorama des fantastiques ressources humaines face à l’épreuve. Découvrez-en un extrait.Lire la suite