Les cancers de la peau | Fondation contre le Cancer

Les cancers de la peau

Des cancers en augmentation

Bien que les cancers de la peau touchent principalement les personnes âgées, ils sont en constante augmentation chez tout le monde, y compris chez les jeunes. La preuve: en 2008, avec 78 cas, le mélanome, la forme la plus agressive, était le deuxième cancer le plus diagnostiqué chez les femmes de 15 à 29 ans en Belgique…

La majorité des cancers de la peau apparaissent suite à une exposition excessive aux rayons ultraviolets (UV) du soleil ou de lampes à UV (banc solaire). Les coups de soleil constituent un facteur de risque important, surtout durant l'enfance.

Qu'est-ce qu'un mélanome?

Il existe plusieurs types de cancers de la peau, mais les plus agressifs sont les mélanomes (littéralement «tumeur noire»). Il s'agit d'un amas de mélanocytes (cellules pigmentaires qui donnent sa couleur à la peau) qui se transforment en cellules cancéreuses. D'où le nom, «mélanome». La tumeur qui en résulte est visible: c'est une tache colorée qui grandit ou s'épaissit, change de couleur, etc.

Les mélanomes peuvent apparaître à n'importe quel endroit de la peau, mais chez les femmes, ils apparaissent plus souvent sur les jambes et, chez les hommes, sur le tronc. Comme tous les cancers, plus il est diagnostiqué tôt, plus les chances de le guérir sont grandes.

Les signaux d'alerte

Un mélanome apparaît souvent à partir de grains de beauté (naevus) préexistants. La méthode ABDCE permet de repérer les lésions suspectes:

  • A comme Asymétrie -la forme du grain de beauté se modifie et n’est plus ronde.
  • B comme Bords irréguliers-les bords du grain de beauté sont peu marqués, presque "flous".
  • C comme Couleur qui change - la couleur du grain de beauté s'éclaircit ou, au contraire, fonce.
  • D comme Diamètre qui augmente-le grain de beauté grandit. 
  • E comme Évolution inquiétante: démangeaisons, irritation, saignement, formation d'une croûte.

Un cancer à prendre tôt!

S'ils sont pris suffisamment tôt, les cancers de la peau, et particulièrement les mélanomes, sont «faciles» à soigner. Le traitement consiste en une petite chirurgie. Sous anesthésie locale, le dermatologue enlève le mélanome et un peu de tissu autour (pour être sûr de tout avoir). En règle générale, cela suffit à te guérir.

Si le mélanome est à un stade avancé, a fortiori s'il y a des métastases, il s'avère (beaucoup) plus difficile à soigner.  

©Vivio

Témoignages

Belle Christelle
Apprendre d'hier, Vivre pour aujourd'hui et Espérer pour demainLire la suite