La mammographie | Fondation contre le Cancer

La mammographie

Qu'est-ce qu'une mammographie?

La mammographie est un examen radiologique (qui utilise les rayons X) des seins. Elle consiste à radiographier chaque sein au moins deux fois, de face et de profil, et parfois une troisième fois, de biais, afin de le visualiser complètement. En Belgique, la mammographie, dite aussi «Mammotest», est recommandée et remboursée tous les deux ans aux femmes de 50 à 69 ans. Objectif: dépister les cancers du sein. Toutefois, en cas de facteur de risque (des antécédents familiaux, par exemple), la mammographie peut être prescrite plus souvent et/ou à des femmes plus jeunes. 

À quoi sert une mammographie?

La mammographie sert au dépistage du cancer du sein et/ou des lésions précancéreuses. Elle permet également de poser le diagnostic lors de l’apparition de certains symptômes: douleur, grosseur, écoulement au niveau du mamelon, etc. Toutefois, dans le cadre du cancer du sein, la mammographie ne suffit pas à confirmer le diagnostic. Il faut toujours la coupler à une échographie et, le cas échéant, à une biopsie.

Comment se passe une mammographie?

Dans une cabine prévue à cet essai, tu es invitée à te mettre torse nu. Le radiologue te met devant le mammographe. Cet appareil, qui réalise les mammographies, est constitué d'un système de compression du sein et d'un tube à rayons X. Ton sein est placé entre le plateau porte-film (là où se trouve la pellicule sur laquelle va se «dessiner» la radio) et une plaque amovible, afin d'y être comprimé. Ce n'est pas agréable, mais ce n'est pas forcément douloureux. En fait, tout dépend de la sensibilité de ta poitrine! L'examen dure environ 20 minutes et le développement des clichés est immédiat. 

Précautions particulières

La mammographie ne demande pas de préparation particulière.
Dans le cadre du dépistage du cancer du sein, la mammographie doit être réalisée de préférence durant la première moitié du cycle menstruel. C'est-à-dire dans les deux semaines suivant le premier jour des règles.
Bien que la mammographie ne mobilise qu'une dose minime de rayonnement, elle est déconseillée chez la femme enceinte. 

 ©Vivio

Témoignages

Elisabeth Bergé a eu un cancer du côlon à l’âge de 29 ans. Guérie, elle partage son expérience afin de soutenir toutes les personnes touchées de près ou de loin par la maladie.Lire la suite