L'imagerie par résonance magnétique (IRM) | Fondation contre le Cancer

L'imagerie par résonance magnétique (IRM)

Qu'est-ce qu'une IRM?

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen radiologique, totalement indolore, qui fournit des images «en tranches» de l'organisme. Contrairement au scanner qui utilise les rayons X, les images obtenues par résonance magnétique sont le résultat de l'interaction entre le magnétisme naturel du corps et celui de la machine (dans laquelle se trouvent de gros aimants).

À quoi sert une IRM?

L'IRM fournit des images d'excellente qualité, sous n'importe quel angle et en 2 ou 3 dimensions. Elle est applicable à l'ensemble du corps et permet de visualiser tous les tissus du corps. L'IRM est un examen courant, de plus en plus utilisé dans le diagnostic et le suivi des cancers. 

L'IRM permet, si nécessaire, d'explorer les vaisseaux sanguins (angio-IRM).

La spectro-IRM (ou spectroscopie par résonance magnétique) permet quant à elle une analyse physico-chimique des cellules cancéreuses.

Comment se passe une IRM?

Comme lors d'un scanner, un produit de contraste, le gadolinium, peut d'abord être injecté avant une IRM. Ensuite, tu es invité(e) à te déshabiller complètement et à t'allonger sur la table de la machine. Celle-ci fait du bruit. Généralement, on te propose de mettre un casque sur tes oreilles.

Le principal «inconvénient» de l'IRM est que tu dois rester immobile pendant au moins une demi-heure. Pas facile en cas d'anxiété, de claustrophobie ou d'agitation! Si nécessaire, les médecins peuvent t'administrer une légère sédation (calmant). De plus, grâce à un système de micro et de caméra, l'équipe médicale peut t'entendre et te voir. En cas de problème ou de malaise, il te suffit donc de le leur signaler. 

Selon les organes à étudier, une IRM dure entre 30 et 90 minutes.

Précautions particulières

À cause de son gros aimant, l'IRM est contre-indiquée lorsque tu as un composé métallique dans le corps: une prothèse, une valve cardiaque métallique, un pacemaker, des agrafes chirurgicales, un appareil dentaire… et des piercings! Si tu en as, n’oublie donc pas de le(s) signaler à l'équipe soignante et de le(s) retirer.
Il faut également être prudent en cas d’insuffisance rénale.

Par contre, l'IRM n'est pas contre-indiquée en cas de grossesse.

©Vivio

Témoignages

Grâce au soutien de la Fondation (entre autres), 10 femmes victorieuses d’un cancer du sein ont pu réaliser un exploit à la hauteur de leur courage et de leur détermination, en gravissant plus de 4000 mètres en haute montagne, accompagnées de thérapeutes et professionnels de la marche. « Pour elles-mêmes, pour symboliser leur guérison, mais également au nom de toutes les femmes.Lire la suite