Un verre de vin par jour réduit le risque de cancer

FAUX

Verre de vin rougeUn Belge sur 3 estime que boire un verre de vin par jour réduit le risque de cancer. C’est faux.

Le seul moyen d’éviter les risques de cancers liés à l’alcool, c’est l’abstinence complète. L’alcool augmente le risque de nombreux cancers : bouche, gorge, larynx, œsophage, estomac, sein (femme), côlon et rectum et foie.

L’alcool est également très riche en calories, ce qui contribue au surpoids. Et des études ont clairement montré  que le surpoids augmente le risque de plus d’une dizaine de cancers .
Le vin s’accompagne des mêmes  risques de cancer que la bière ou les autres boissons alcoolisées. C’est en effet la quantité d’alcool contenue dans la boisson qui détermine le risque,  et cette quantité est similaire, qu’il s’agisse d’un verre de bière de 25 cl, de vin de 12 cl ou d’alcool fort de 2cl.

Le seul effet protecteur du vin, ou d’autres alcools d’ailleurs, porterait sur les maladies cardiovasculaires et la mortalité en général. Mais même dans ce cas, les études se contredisent.  De plus, dès qu’il y a consommation de plusieurs verres par jour d’alcool, les effets nocifs  dépassent nettement les bénéfices espérés. 

Notre conseil

En savoir plus ?

Dernière adaptation le: 24/02/2017

Témoignages

Stéphanie est porteuse d’une tumeur cérébrale depuis 4 ans. La force pour tenir le coup au quotidien, elle la trouve en elle-même, mais également auprès de ses amis et de sa famille. Son message : il faut croquer la vie à pleines dents. Lire la suite