Il existe des ‘superaliments’ contre le cancer

FAUX

Super aliments contre le cancerPlus de 60% des Belges pensent, à tort, qu’il existe des ‘superaliments’ (par ex. brocoli, graines de chia, baies de goji, thé vert, curcuma, omega 3, tomates/lycopène…) faisant baisser le risque de cancer.

Le cancer est une maladie multifactorielle. Cela signifie qu’il n’a jamais – ou très rarement – une cause unique. Il est donc impossible de le prévenir en ne jouant que sur un seul tableau, comme par exemple les soi-disant ‘superaliments’.

Il est par contre établi que certains aliments peuvent aider à prévenir le cancer, mais le risque diminuera surtout si l’alimentation saine est associée à d’autres facteurs protecteurs. Citons notamment : le maintien d’un poids sain, la pratique suffisante d’une activité physique, l’absence de tabagisme, la participation aux programmes de vaccination, etc.

Quand on entend parler de ‘superaliments’, il s’agit le plus souvent de fruits et légumes, ou d’autres aliments – souvent exotiques – d’origine végétale. Près de 10 000 substances potentiellement protectrices face au cancer ont déjà été identifiées dans les fruits et légumes. Et, en effet, les ‘superaliments’ en contiennent. Mais c’est aussi le cas d’autres fruits et légumes qui ne bénéficient pas de l’attention des média, alors qu’ils font pourtant aussi l’objet d’études scientifiques. Et ces études semblent montrer que c’est précisément la combinaison de différentes substances qui produit un effet amplificateur ou ‘synergique’.

En d’autres termes, la combinaison de différentes substances apporte plus de bienfaits que chaque substance prise séparément. On peut parler d’un effet ‘1+1=3’. Autrement dit, la variation apporte sans aucun doute une protection bien plus large face au cancer que le recours à quelques ‘superaliments’.

Les compléments alimentaires n’offrent d’ailleurs pas non plus de solution miracle. La priorité reste à l’adoption d’ une alimentation saine et équilibrée. Les études montrent que le respect des recommandations quotidiennes concernant les fruits et légumes fait en général diminuer la mortalité et augmenter la survie, alors que les compléments de vitamines et de minéraux n’ont aucun effet convaincant  à ce niveau.

Nos conseils

  • Mangez suffisamment de fuits, légumes, céréales complètes et légumineuses. Variez autant que possible (surtout en couleur). Pour y parvenir, il existe une solution simple et pas cher : mangez des produits de saison.
  • Mangez chaque jour au moins 5 portions de fruits et légumes (600g au total)
  • D’autres aspects de l’alimentation sont tout aussi – voire plus – importants en termes de prévention du cancer. En savoir plus. 

Témoignages

Van Weynbergh Gaelle
l'amour et l'amitié il n'y a rien de plus beau et de plus fort dans toutes les épreuves de la vie quelles soit bonnes ou mauvaisesLire la suite