Les acides gras de poissons – aussi appelés omega-3 – protègent du cancer

FAUX

Gelules d'acide gras de poissonPlus de 60% des Belges pensent, à tort, que les acides gras de poisson (aussi appelés « omega-3 ») offrent une protection contre le cancer.

Malgré les nombreux bienfaits qu’on leur prête, il n’existe aucune preuve que les omega-3 apportent une quelconque protection contre le cancer, que ce soit via les aliments ou sous forme de compléments alimentaires.

Au contraire, des  études scientifiques ont montré une augmentation du nombre de cancers de la prostate chez les hommes qui consomment fréquemment et en grande quantité  des omega-3 de poisson (sous forme de compléments alimentaires, ou dans le cadre d’une alimentation riche en poissons gras). Les acides gras de poissons favoriseraient aussi des formes plus agressives de cancer de la prostate. 

Nos conseils

  • Ne consommez  pas de compléments alimentaires à base d’huile de poisson ou d’acides gras omega-3, sauf s’ils sont prescrits par un médecin.
  • De manière générale, il est conseillé de manger 3 fois par semaine une portion de 100-150g de poisson maigre ou mi-gras (cabillaud, aiglefin, sole, raie, merlan, thon, brème, truite, flétan…) et de poisson gras (saumon, hareng, sardine, anguille…), ou 2 fois par semaine une portion de poisson gras.
  • Pour les hommes présentant un risque accru de cancer de la prostate : mangez au maximum 2 fois par semaine une portion de 100-150g de poisson maigre ou mi-gras, ou une fois par semaine une portion de poisson gras. En savoir plus à ce sujet.

Témoignages

Elaine
Elaine est le visage de la campagne « une bonne nouvelle » encourageant le public à faire un legs à la Fondation contre le Cancer. Elle a accepté d’être accompagnée par un photographe lors d’une visite de contrôle chez son oncologue. Il a capturé l’instant précis où Elaine apprend une bonne nouvelle… Pour nous, Elaine revient sur l’histoire de sa maladie.Lire la suite