La consommation de soja augmente le risque de cancer du sein

FAUX

La rumeur selon laquelle le soja pourrait favoriser l’apparition d’un cancer du sein circule depuis déjà quelque temps. Le soja contient des isoflavones, des substances phyto-œstrogènes, qui ont un effet similaire (quoique beaucoup plus faible) à celui des œstrogènes produits par le corps. Ces derniers jouent effectivement un rôle dans le développement des cancers du sein hormono-dépendants. 

Cependant, les études ont permis d’établir que la consommation de soja n’augmente pas le risque de cancer du sein. Au contraire, le fait d’en avoir consommé durant l’enfance apporterait même un certain degré de protection. La consommation de soja durant ou après un cancer du sein ne pose pas de problème non plus.

La majorité des Belges considère déjà que le soja a un effet protecteur, ou pas d’effet du tout, sur le risque de cancer.

Il faut cependant apporter une nuance importante. Si le soja est inoffensif, les compléments alimentaires à base de soja sont à déconseiller. Ils peuvent présenter de fortes concentrations de phyto-œstrogènes, et ceux-ci peuvent augmenter le risque de cancer du sein hormono-dépendant.

Nos conseils

  • Pour une consommation sans risque, mangez des aliments à base de soja 1 à 2 fois par jour (aucun danger de surconsommation).

  • Remplacez régulièrement la viande (préparée ou non) par des alternatives végétariennes à base de soja (tofu, tempeh). Vous en trouvez sous différentes formes : hamburger, cubes, « haché »…

  • Remplacez le bouillon habituel par du miso (bouillon de soja) dans vos préparations telles que soupes, etc.

  • Envie d’un en-cas ? Consommez des boissons, yoghurts ou autres préparations à base de soja. Vous pouvez aussi trouver des ‘edamames’ (jeunes fèves de soja) dans le rayon « nature » de certains magasins, sous forme de snacks.

  • L’appellation « germes de soja » prête à confusion. En réalité, il s’agit de germes de fèves Mung et non de soja. Les « germes de soja » n’ont donc pas les mêmes propriétés que les  (dérivés des) fèves de soja.

  • Pour passer progressivement à une alimentation comportant plus de produits végétaux, visitez le site www.vision-vegetale.be.

Dernière adaptation le: 7/12/2016

Témoignages

FALESSE Pascal
Même si il n'y a qu'une petite chance, il faut la tenter et la saisir...Lire la suite