Radiothérapie externe

En radiothérapie externe, les rayons sont produits par un accélérateur linéaire de particules.  Au départ de cet appareil, les rayons sont dirigés avec grande précision jusqu'à la partie du corps à traiter. Ces rayons vont traverser la peau et les tissus sains pour atteindre la tumeur. Ce traitement local est réalisé par un radiothérapeute. 

Comment se déroule ce traitement?

  • Phase 1 : on commence par répérer très précisément la zone à traiter.
  • Phase 2 : le radiothérapeute, assisté par un physicien et un dosimétriste, calcule la dose de rayons nécessaire au traitement et planifie les séances. 
  • Phase 3 : le traitement proprement dit est administré. Ce traitement est étalé en plusieurs séances. 

Les progrès en radiothérapie sont constants. Il est impossible de décrire dans le détail la totalité des techniques en développement. Elles ont toutes pour but :

  • de focaliser les rayons le plus précisément possible sur la tumeur
  • d’épargner au maximum les tissus sains. 

Elles sont souvent encore en cours d’évaluation et/ou présentent un intérêt uniquement pour des tumeurs spécifiques. La technique de radiothérapie externe la plus utilisée aujourd’hui est la radiothérapie conformationnelle 3D.

La radiothérapie guidée par l’image

Cette technique permet de contrôler la position exacte de la zone à traiter d’une séance à l’autre, grâce à un dispositif radiologique intégré à l’accélérateur de particules.

La radiothérapie stéréotaxique

Technique de haute précision appelée aussi "radiochirugie". Elle emploie des microfaisceaux convergents pour irradier à haute dose de très petits volumes. Cette technique est réalisée à l’aide d’une machine particulière (gamma-knife), ou avec un accélérateur linéaire muni de cônes cylindriques de diamètre modulable. 

Elle est utilisée pour traiter, par exemple, certaines tumeurs cérébrales.

La tomothérapie

Technique qui couple un scanner et un accélérateur de particules miniaturisé. L'appareil tourne autour du patient en "spirale", pendant que la table de radiologie se déplace longitudinalement. Il est aussi capable de faire varier son ouverture au cours de l’irradiation, permettant ainsi une radiothérapie avec modulation d’intensité.

Cette technique est destinée à traiter des tumeurs dont la localisation ne permet pas la réalisation d’une radiothérapie "classique".

Le Cyberknife®

Il s'agit d'une nouvelle technique de radiochirurgie utilisant la robotique pour traiter les tumeurs dans tout le corps. Un robot tient un petit accélérateur linéaire puis se déplace dans toutes les directions possibles. Les faisceaux produits par cet appareil sont assez petits, mais ils peuvent être multipliés quasiment à l’infini et varier tous les angles de tir. Cela permet de focaliser la dose d’irradiation en minimisant l’impact sur les tissus sains avoisinants.

Cette technique permet de traiter des tumeurs de taille limitée et des tumeurs dont la localisation ne permet pas la réalisation d’une radiothérapie "classique".

La protonthérapie

Alors que la très grande majorité des appareils de radiothérapie produisent des faisceaux de photons ou d’électrons, cette technique utilise un faisceau de protons. Le recours à des protons permet de :

  • réduire la dose d'irradiation dans les tissus traversés par les rayons avant d'atteindre la tumeur
  • ne pas irradier les tissus situés derrière la tumeur

La radiothérapie conformationnelle 3D

La technique de radiothérapie externe la plus utilisée aujourd’hui est la radiothérapie conformationnelle 3D (trois dimensions). Cette technique permet de faire correspondre, le mieux possible, le volume irradié au volume de la tumeur.

Fonctionnement

On travaille à partir d'images 3D de la tumeur et des organes avoisinants. Ces images sont, la plupart du temps, obtenues par scanner. Des logiciels permettent ensuite de simuler, en 3D, la forme des faisceaux d’irradiation et la distribution des doses de rayons.

Avantages de cette technique

  • Elle permet de délivrer des doses efficaces en limitant l’exposition des tissus sains. 
  • Elle est indiquée pour le traitement à visée curative (c.-à-d. dans le but d'obtenir une guérison) de nombreuses tumeurs: 
    • de la prostate
    • du thorax
    • de l’abdomen
    • du pelvis
    • de la sphère ORL et du cerveau
       

La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité

Cette technique permet de délivrer des doses variables d'irradiation dans différentes zones de la tumeur, tout en préservant au mieux les tisus sains avoisinants.

Témoignages

Roularta court pour la Fondation contre le Cancer
Le comité sportif de la société Roularta organise de nombreuses activité sportives pour les employés, et bien plus encore. En 2016, ils ont choisi de courir les 20 km de Bruxelles au profit de la Fondation contre le Cancer.Lire la suite