Symptômes du lymphome non Hodgkinien

Lymphomes non hodgkiniens - Symptômes

Le premier symptôme de lymphome non hodgkinien est souvent un gonflement aisément palpable d’un ou de plusieurs ganglions lymphatiques au niveau du cou, de l’aisselle ou de l’aine. Habituellement, ces gonflements sont indolores.

Un lymphome non hodgkinien qui se développe au départ d’un autre site du tissu lymphoïde s’accompagne de symptômes liés aux dommages ou à l’augmentation de volume de l’organe concerné. Ces anomalies peuvent alors être fort semblables à celles d’un ulcère de l’estomac ou d’une tumeur de l’intestin, par exemple.

Il existe également une forme rare de lymphome qui se développe au niveau de la peau. Il provoque comme premiers symptômes locaux l’apparition d’une plaque rouge, d’un gonflement ou d’une ulcération. 

Les autres symptômes généraux susceptibles d’apparaître sont :

  • poussées de fièvre, sans cause apparente (comme une infection)
  • perte de poids ou d’appétit
  • forte fatigue sans raison apparente
  • transpiration abondante, surtout la nuit

Témoignages

" Début 2011, une connaissance est venue me voir pour discuter d’une nouvelle initiative de la Fondation contre le Cancer : Relais pour la Vie, un relais de 24h contre la maladie. A sa demande, je l’ai accompagnée à une session d’information. Je n’avais vraiment aucune idée de ce dont il s’agissait. Je faisais en fait mes premiers pas vers un rôle que j’ai endossé lentement mais sûrement : Responsable Animations pour le Relais pour la Vie de Sint-Truiden. Avec des animations pour petits et grands, l’événement organisé par des volontaires locaux et soutenu par la Fondation a été une réussite."Lire la suite