Manque d'appétit

L'anorexie (perte ou forte diminution de l'appétit) peut accompagner la chimiothérapie et persister relativement longtemps. La cause en est l'endommagement des muqueuses de la bouche et du nez, qui provoque souvent des modifications du goût et de l'odorat susceptibles de diminuer l'appétit. Beaucoup de patients éprouvent également au niveau de l'abdomen une sensation de lourdeur et d'oppression, qui diminue leur appétit. Certains patients souffrent également de nausées et de vomissements. Un traitement contre les nausées et vomissements permet de commbattre efficacement ces désagréments chez une majorité d'entre eux. 

L'anorexie peut également être la conséquence du cancer proprement dit. 

Conseils alimentaires

  • Pratiquez une activité physique régulière, si possible en plein air, par ex. une courte promenade.
  • Veillez à créer pour vos repas un environnement agréable et calme.
  • Ne consommez pas de produits allégés ou des aliments contenant moins de sucre et/ou de graisse; privilégiez les aliments complets. 
  • Des aliments qui stimulent l’appétit sont les jus de fruits et les apéritifs (en quantité limitée), le bouillon, les sorbets, quelques tranches de pomme, le chewing-gum, ...
  • Essayez de varier suffisamment votre alimentation.
  • Mâchez suffisamment et évitez d’avaler de l’air.
  • Évitez de consommer des quantités importantes d’aliments riches en fibres en raison de la sensation rapide de satiété qu’ils procurent.
  • Ayez toujours à portée de main de petites quantités de vos en-cas favoris.
  • Ne buvez pas juste avant le repas ou pendant celui-ci.
  • Ne buvez pas votre soupe pendant, mais bien une heure avant les repas.
  • Buvez suffisamment en dehors des repas, de préférence des boissons fortement énergétiques (jus de fruit, lait, boissons sportives, …).

Pour plus d'informations sur l'alimentation en cas de cancer, consultez la rubrique 'Alimentation' en cliquant ici.

Témoignages

Christelle le répète, « le cancer, ça n’arrive pas qu’aux autres. Il vaut mieux prévenir que guérir. » Découvrez son témoignage.Lire la suite