Déglutition douloureuse

L'exposition d'une partie de la gorge ou de l'œsophage aux rayons, dans le cadre d'une radiothérapie, peut provoquer des douleurs lorsqu'on avale (la déglutition). Le radiothérapeute peut prescrire des médicaments pour protéger la bouche, la gorge et l'intérieur de l'œsophage afin de réduire les douleurs. Le dentiste ou l'hygiéniste dentaire conseille souvent des bains de bouche. Les analgésiques sont également une option.

Conseils pratiques

  • Accroupissez-vous au lieu de vous pencher en avant.
  • Ne portez pas de vêtements trop serrants.
  • Évitez de fumer et de mâcher du chewing-gum.
  • Les boissons et aliments glacés (par exemple eau glacée, crème glacée, sorbets, glaçons, ...) peuvent soulager grâce à leur effet insensibilisant.
  • Buvez au minimum 1,5 litre par jour.
  • Évitez si possible les boissons gazeuses, l'alcool et le café.
  • Essayez de manger dans le calme.
  • Tenez-vous bien droit en mangeant.
  • Prenez de petits repas, mais fréquents : faites par exemple 5 à 6 petits repas par jour plutôt que 3 grands.
  • Adoptez une alimentation la plus équilibrée possible.
  • Évitez les plats très chauds ou très froids.
  • Le cas échéant, hachez finement les aliments, ou mixez-les.
  • Utilisez des aliments tendres tels que crème glacée, milkshakes, fruits mous (comme les bananes), fromages mous, pudding, etc.
  • Évitez les aliments susceptibles d'irriter la muqueuse intestinale tels que les tomates, les agrumes, les jus de fruits (notamment jus d'orange, de pomme et de raisin), la consommation excessive d'herbes aromatiques, d'épices et de poivre.
  • Évitez les aliments secs et durs comme les légumes crus.
  • Évitez les herbes aromatiques et les épices trop piquants comme le poivre, la moutarde, la pâte de piment et l'ail.
  • Comme en-cas, optez pour de la compote de fruits, de la crème, de la bouille, etc.
  • Ne vous allongez pas et ne vous penchez pas immédiatement après avoir mangé.

Pour plus d'informations sur l'alimentation en cas de cancer, consultez la rubrique 'Alimentation' en cliquant ici.

Témoignages

Legaat
Jacqueline a les yeux rieurs et respire la joie de vivre. Malgré les épreuves qu’elle a rencontrées, elle transmet un message positif dès qu’on franchit la porte de son appartement à Bruxelles, où elle a emménagé avec son mari en 1971. Ils n’ont pas eu d’enfants. Ensemble, ils ont beaucoup voyagé et elle a pu à ses côtés profiter de la vie et découvrir le monde. Mais à chaque départ en voyage avec son mari, elle pensait à laisser un message sur la table du salon, pour indiquer à qui leurs biens devaient être légués, au cas où il leur arriverait quelque chose...Lire la suite