Cerveau (chimiothérapie)

Il est bien connu que la fatigue peut conduire à une baisse de la concentration et de la mémoire à court terme. Certains traitements médicaux comme la chimiothérapie peuvent aussi avoir le même effet. On parle dans ce cas de « chemobrain ».  

La chimiothérapie peut modifier votre comportement. Il se peut que vous deveniez plus irritable. Ou encore que vous vous isoliez davantage ou deveniez plus émotif, que vous vous mettiez à pleurer facilement. Il est possible que vous éprouviez des difficultés à vous concentrer. Il est important, dans ce cas, que vous soyez très attentif dans toutes les activités exigeant de la concentration, comme la conduite automobile par exemple. Des pertes de mémoire peuvent se produire également. Ces phénomènes sont généralement passagers et diminuent ou disparaissent après le traitement. 

Il est important que votre famille et vos amis sachent que le traitement peut produire ces effets. Si vous remarquez que votre humeur ou votre comportement se modifie, prenez rapidement contact avec votre médecin. N'hésitez pas à demander rapidement de l'aide. Cela peut éviter bien des désagréments, pour vous et vos proches. Dans ces situations, le dosage des médicaments est parfois (momentanément) modifié, de manière à diminuer les états dépressifs ou les modifications du comportement.

Témoignages

" Mon histoire avec le cancer a commencé quelques jours après le nouvel an, quand tout le monde se souhaite une bonne année et une bonne santé. Je sens une minuscule petite boule au niveau de mon sein, comparable à un petit grain de riz. Je suis en congé, donc je vais voir mon médecin le jour même. Elle ne sent rien, mais me prescrit tout de même une échographie par sécurité."Lire la suite