Echographie  | Fondation contre le Cancer

Echographie 

Un examen simple, mais important

L'échographie utilise des ondes sonores. L'« écho » (réflexion) des ondes permet de visualiser les organes sur un écran

Pour le patient, une échographie est un examen simple et indolore. L'échographie n'utilise pas de rayons X et est donc sans danger.

Différentes utilisations

L'échographie permet d'obtenir des images de différents organes ou structures. Le médecin utilisera par exemple cette technique pour rechercher l'image d'éventuelles métastases dans le foie, les reins ou les ganglions lymphatiques.

Échographie dermique

Au début de l'examen, le médecin applique sur la peau du patient un gel permettant de mieux capter les signaux. Le médecin déplace ensuite sur le gel un appareil comparable à un microphone. Les mouvements peuvent être suivis sur un écran. Les images sont ensuite enregistrées numériquement.

Échographie transrectale

L'échographie transrectale (via une sonde introduite dans l'anus) peut être utile pour repérer des lésions suspectes dans la prostate et orienter les biopsies.

Toujours au niveau du rectum, l'échographie (souvent complétée par d'autres examens tels le scanner ou la résonance magnétique aussi appelée IRM) permet d'estimer à quelle profondeur un cancer a envahi la paroi intestinale, ce qui est important pour déterminer le stade de la maladie. Ces examens permettent aussi de déceler les anomalies et d'éventuelles métastases dans les ganglions lymphatiques autour du gros intestin.

Échographie de la vessie

L'échographie peut également être utile pour déceler une tumeur dans la vessie et en déterminer la taille. Cet examen est réalisé vessie pleine. Normalement, l'échographie s'effectue depuis l'extérieur du corps mais il est également possible de procéder à partir de l'intérieur de la vessie. Dans ce cas, la sonde est introduite dans la vessie à l'aide d'un cystoscope.

Échographie transvaginale

Pour être pratiquée, il est nécessaire que la vessie soit vide. Une sonde couverte d'un préservatif et enduite de gel est introduite dans le vagin. La pression légère de la sonde contre la paroi vaginale permet d'obtenir une image des organes sexuelles internes et des structures avoisinantes.

Dernière adaptation le: 19/07/2017

Témoignages

Les traitements contre le cancer s'accompagnent généralement d'effets secondaire (fatigue, perte des cheveux...) pouvant entraîner chez le patient une diminution de l’estime de soi. C’est à ce moment-là que la Conseillère en beauté intervient.Lire la suite