Activité physique & cancer : bougez pour réduire les risques

L’activité physique diminue le risque de certains cancers. L’activité physique (activités sportives, professionnelles, domestiques...) est associée à une diminution du risque de certains cancers. Les personnes ayant une activité physique modérée ou une activité sportive plus intense ont un risque de mortalité par cancer significativement plus faible que les personnes inactives. 

L'activité physique réduit le risque de cancer de:

Il est possible que l'exercice physique réduise également le risque d'autres cancers, mais il faut davantage de preuves scientifiques à apporter : poumon, œsophage, foie.

Et d'autres maladies

En outre, une activité physique insuffisante augmente le risque de voir apparaître différentes pathologies :

  • maladies cardio-vasculaires
  • hypertension
  • excès de graisse dans le sang
  • surcharge pondérale
  • certains types de cancer (surtout celui du côlon, mais aussi du sein et de la prostate)
  • ostéoporose
  • problèmes musculo-squelettiques
  • difficultés psychosociales (dépression, angoisse, manque d'estime de soi)
  • maladies respiratoires
  • diabète (type 2, le diabète de vieillesse)

Cancer et surpoids

Une activité physique insuffisante peut aussi entraîner un surpoids. À son tour, le surpoids favorise certains cancers.

Bouger

Chacun de nous peut faire beaucoup pour limiter son risque de cancer. Un des conseils à mettre en pratique : bouger suffisamment !

Dernière adaptation le: 7/11/2018

Témoignages

Début 2012, on retire à Gustave un polype à la vessie. Une opération de routine, rien d’alarmant à priori. Jusqu’au 4 avril. Juste avant le repas pour célébrer son 40ème anniversaire de mariage, Gustave doit passer voir son urologue pour connaître les résultats… qui s’avèrent plus inquiétants que prévu : on a trouvé des cellules cancéreuses dans la paroi de sa vessie. Commence alors un lourd traitement par chimiothérapie, suivi d’une longue revalidation.Lire la suite