Hormonothérapie

Qu'est ce que l'hormonothérapie?

L'hormonothérapie est un traitement qui consiste à bloquer l'action ou la production d'hormones naturelles afin d'empêcher le développement des cellules cancéreuses. Contrairement à la chimiothérapie ou à la radiothérapie, qui cherchent à tuer rapidement les cellules cancéreuses, l'hormonothérapie vise à entraîner leur mort à plus long terme en créant un milieu hormonal qui leur est défavorable.

Mécanismes de l'hormonothérapie et traitements possibles

Le développement de certaines cellules cancéreuses est stimulé par des hormones qui se fixent sur des récepteurs à la surface de ces cellules. Ces récepteurs sont alors activés, déclenchant des réactions à l'intérieur de la cellule, comme par exemple une division cellulaire. On peut comparer l'hormone à une clef qui permet d'ouvrir une serrure (le récepteur hormonal). Cela permet de comprendre les stratégies qui ont été développées au niveau des traitements d’hormonothérapie:

  • Stratégie 1: on bloque la production d'hormones (on supprime la clef). 
  • Stratégie 2: on empêche l'hormone d'agir au niveau de son récepteur (on bouche la serrure). 
  • Stratégie 3: on fait les deux à la fois.

Cancer hormonosensible

Se dit d'un cancer dont la croissance est stimulée par des hormones. Pour savoir si on a affaire à un cancer hormonosensible, une analyse en laboratoire est nécessaire car toutes les cellules cancéreuses ne sont pas nécessairement porteuses de récepteurs hormonaux. Cette analyse exige le prélèvement d'un morceau de tumeur.

Si nécessaire, une hormonothérapie peut être proposée, seule ou en combinaison avec d'autres traitements. L'hormonothérapie a pris une importance particulière dans le traitement de certains cancers du sein et de la prostate . Parfois elle est également utilisée face à d'autres tumeurs malignes (utérus, thyroïde, ovaire, rein).

Hormonothérapie et cancers du sein

Hormonothérapie avant la ménopause

En cas de cancer du sein hormonosensible avant la ménopause, on cherche à supprimer la production d'œstrogènes par:

  • l'ablation des ovaires par chirurgie (ovariectomie) complétée par la prise de médicaments
  • ou la prise de médicaments seule

Hormonothérapie après la ménopause

L'utilité de l'hormonothérapie sur les cancers du sein hormonosensibles après la ménopause est largement démontrée. Deux traitements différents sont disponibles.

  • Soit on bloque les récepteurs cellulaires aux œstrogènes à l'aide d'un médicament (Tamoxifène)
  • Soit on empêche la synthèse d'œstrogènes par les tissus (graisse, foie, muscle, sein) qui produisent encore cette hormone en faible quantité après la ménopause. On utilise pour cela un autre type de médicament (des inhibiteurs de l'aromatase).

Effets favorables de l'hormonothérapie

Différentes études ont montré que l'hormonothérapie, utilisé en complémént de la chirurgie, diminue nettement:

  • la mortalité par cancer du sein
  • le taux de récidive
  • le nombre de cancers pouvant apparaître dans l'autre sein

Le traitement par Tamoxifène s'accompagne d'autres effets bénéfiques, par exemple:

  • réduction de la mortalité par maladies cardiovasculaires
  • protection contre l'ostéoporose (fragilisation progressive des os) 

L’hormonothérapie est un traitement au long cours. Sa durée classique était de 5 ans. Mais les recommandations actuelles sont d’allonger la durée de l’hormonothérapie pour atteindre au total 10 ans de traitement.

Des effets secondaires sont possibles

  • Bouffées de chaleur, éruptions cutanées, pertes sanguines discrètes par voie vaginale, démangeaisons au niveau de la vulve... Leur intensité diffère d'une personne à l'autre.
  • Exceptionnellement, le Tamoxifène peut favoriser le développement d'un cancer de l'endomètre (corps de l'utérus). C'est pourquoi tout saignement vaginal doit être renseigné au médecin et un contrôle gynécologique annuel est nécessaire.
  • Les inhibiteurs de l'aromatase s'accompagnent parfois de douleurs articulaires et d'un risque d'ostéoporose.

Balance avantages/inconvénients positive

Les avantages de l'hormonothérapie dépassent de très loin ses inconvénients.

Hormonothérapie et cancer de la prostate

La prostate est une glande de l'appareil génital masculin qui joue un rôle dans la production du sperme. 

L'hormonothérapie occupe une place importante dans le traitement des cancers de la prostate.

Elle peut être utilisée seule (traitement palliatif lorsque le cancer n’est plus définitivement guérissable) ou, dans certains cas particuliers, en association avec d’autres traitements (chirurgie, radiothérapie) dans le but d’augmenter les chances de guérison.

Pour autant qu’un traitement soit nécessaire, ce qui n’est pas toujours le cas chez un malade très âgé atteint par une forme peu agressive de cancer prostatique.

Pour un supplément d'informations, consultez l'onglet "Traitements" de la rubrique consacrée aux cancers de la prostate.

 

 

Dernière adaptation le: 26/06/2018

Témoignages