Cancer de l'estomac - causes | Fondation contre le Cancer

Cancer de l'estomac - Causes

Causes et facteurs de risque du cancer de l'estomac

La bactérie Helicobacter pylori

A l’heure actuelle, la présence de la bactérie Helicobacter pylori semble être, dans nos régions, le principal facteur de risque du développement d’un cancer de l’estomac (surtout au niveau de la partie basse de l’estomac). Cette bactérie assez fréquente provoque une inflammation chronique et des ulcères de la paroi de l’estomac. Si cette situation persiste pendant plusieurs années, elle peut évoluer vers un cancer de l’estomac. L’infection par Helicobacter pylori se traite efficacement par la prise d’antibiotiques. 

L’alimentation

Un indice de masse corporelle (IMC) élevé  (autrement dit, des kilos superflus), une consommation importante d’alcool  (plus de 3 consommations par jour) et des aliments trop salé ou en saumure sont autant de facteurs faisant augmenter le risque de cancer de l'estomac.

 Le rôle cancérigène des nitrates et des nitrites issus de l’alimentation est également évoqué. Leur transformation en nitrosamines dans l’estomac pourrait favoriser le processus cancérigène.
 

L’hérédité 

Des facteurs génétiques pourraient jouer un rôle dans le développement de cancer de l’estomac, notamment au sein des familles atteintes du syndrome de Lynch (également connu sous le nom de syndrome HNPCC - Hereditary Non Polyposis Colorectal Cancer).

Autres causes

Les gastrectomies partielles (ablation chirurgicale d’une partie de l’estomac) sont associées à un risque accru de cancer dans la partie de l’estomac laissée en place.
Le tabagisme et la consommation abusive de boissons alcoolisées pourraient aussi augmenter le risque de cancer de l’estomac.

Témoignages

" Je dois avouer que j’ai toujours eu de la chance côté santé. C’est vrai, j’ai des problèmes de dos et je ne peux plus bouger comme je l’aimerais. Mais j’ai de quoi m’occuper : j’aime les activités culturelles comme les concerts classiques et la danse contemporaine. Je vis sainement, je me sens en bonne santé… Pour mon entourage, tout ne se passe pas aussi bien. "Lire la suite