Traitement du cancer du cerveau

Cancer du cerveau - Traitements

La prise en charge d'un cancer du cerveau

La prise en charge d'un cancer du cerveau nécessite une équipe pluridisciplinaire (neurochirurgien, radiothérapeute, oncologue). En fonction du type de tumeur, de sa taille et de sa localisation, différents traitements peuvent être envisagés : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées, administration de corticoïdes,…

Par ailleurs, la stratégie thérapeutique n’est jamais décidée par un seul médecin. Chaque malade chez qui l’on découvre un cancer du cerveau doit faire l’objet d’une Concertation Oncologique Multidisciplinaire (COM),  où sont réunis des médecins des différentes disciplines. Le choix du traitement est le fruit de cette COM. Chaque traitement est donc individualisé.

Les tumeurs de bas grade (peu agressives) peuvent être traitées par chirurgie seule, si l’opération permet l’enlèvement de toute la tumeur. Si ce n’est pas le cas, des traitements complémentaires (radiothérapie, chimiothérapie) peuvent être indiqués. Face aux tumeurs plus agressives, le traitement commence habituellement par la chirurgie, suivie de radiothérapie et de chimiothérapie.

La chirurgie

La chirurgie peut avoir différentes visées :

  • diagnostiquer le type de tumeur cérébrale par la prise d’une biopsie
  • retirer entièrement la tumeur, dans un but curatif
  • retirer un maximum de la tumeur afin de ralentir sa progression et d’améliorer les symptômes
  • retirer un maximum de la tumeur afin que d’autres traitements ultérieurs soient plus efficaces (radiothérapie, chimiothérapie)
  • placer un drain pour faire diminuer la pression intracrânienne

Voici quelques opérations chirurgicales possibles en cas de tumeurs cérébrales : 

La biopsie guidée

Une biopsie guidée est une biopsie qui s’appuie sur un scanner CT ou un scanner IRM. Elle a l’avantage d’être très précise
Il existe deux types de biopsie guidée :

  • la biopsie stéréotaxique : elle vise à repérer un point ou cible dans le cerveau et à y amener avec précision et innocuité un instrument de biopsie afin de prélever des fragments tissulaires.
  • la neuronavigation : visualisation 3D “virtuelle” du cerveau.

La craniotomie

Il s’agit de l’opération la plus fréquente dans le cadre des tumeurs cérébrales. Une craniotomie (ou craniectomie) est une opération consistant à sectionner les os du crâne, généralement pour maîtriser une hémorragie, soulager une compression ou dans le cas présent, pour retirer une tumeur. D’importants progrès techniques comme par exemple la « image guides surgery » permettent au chirurgien une plus grande précision et une meilleure préservation des zones cérébrales à respecter pour éviter au maximum les séquelles. 

Un shunt

Certains types de tumeurs cérébrales bloquent la circulation du liquide cérébrorachidien (LCR), ce qui augmente la pression intracrânienne. Cette accumulation de liquide est appelée hydrocéphalie. Pour drainer ce liquide, il est possible de placer un drain ou « shunt » au cours d’une intervention chirurgicale. 
 
Le shunt draine ainsi les excédents de liquide des ventricules cérébraux vers d’autres parties du corps où ils peuvent être résorbés sans problème. 

Drain cérébral

Cliquez ici pour des informations générales concernant la chirurgie.

La radiothérapie et la radiochirugie

Outre la radiothérapie classique, on utilise également une technique appelée « radiochirurgie ». En fait, la radiochirurgie n’est pas une technique de chirurgie. Il s’agit d’une radiothérapie extrêmement ciblée à très hautes doses. C’est cette précision extrême qui fait qu’on lui donne le qualificatif « chirurgical ». De plus en plus de machines sont mises sur le marché pour réaliser cette technique. Dans les hôpitaux belges, il s’agit du Gamma Knife, du Cyberknife, du Novalis,…

Cliquez ici pour des informations générales concernant la radiothérapie.

La chimiothérapie

Une chimiothérapie peut être prescrite dans les situations suivantes:

  • après la chirurgie pour certains types de tumeurs cérébrales, afin de diminuer le risque de récidive
  • pendant ou après la radiothérapie afin d’augmenter l’efficacité du traitement
  • en cas de récidive d’une tumeur cérébrale.

Cliquez ici pour des informations générales concernant la chimiothérapie.

Traitement ciblé

Un médicament dirigé contre la formation des nouveaux vaisseaux sanguins (traitement anti angiogenèse) peut être utilisé dans certaines formes de glioblastomes résistants aux autres traitements. 

Cliquez ici pour des informations générales concernant les traitements ciblés.

Traitement et qualité de vie

Des médicaments sont parfois prescrits par le médecin pour contrôler les symptômes causés par la tumeur et /ou la chirurgie. Les deux principales classes de médicaments utilisés dans ce cas sont :

  • les corticoïdes : sous forme de comprimés ou d’injections, ils réduisent l’œdème et la pression autour de la tumeur, et par conséquent, les symptômes.  
  • les anti-épileptiques : aussi appelés anticonvulsifs. Ils sont fréquemment donnés sous forme de comprimés ou d’injections, en présence de tumeurs cérébrales, pour prévenir les convulsions que pourraient occasionner ces tumeurs.

Découvrez plus d’informations sur les différents traitements

Dernière adaptation le: 30/09/2016

Témoignages

Le cancer survient dans la vie de Christelle alors qu’elle et son mari envisagent d’avoir un second enfant. Elle témoigne de son combat contre la maladie, de ses conséquences sur sa vie familiale et du soutien que lui ont procuré les services de la Fondation.Lire la suite