Cancer de la peau (non-mélanome) - Examens

Lorsqu’une personne consulte son médecin pour une lésion cutanée, celui-ci évaluera le caractère suspect ou non de l’anomalie. En cas de doute ou si la lésion lui semble inquiétante, il référera le patient à un spécialiste, habituellement à un dermatologue.

Si le spécialiste suspecte un cancer cutané, il prélèvera un petit morceau de tissu, habituellement sous anesthésie locale (biopsie). S’il pense qu’il pourrait s’agir d’un mélanome ou si certains signes montrent clairement qu’il s’agit d’un cancer de la peau, il enlèvera le plus souvent la tumeur dans sa totalité.

Au laboratoire, un autre spécialiste, un anatomopathologiste, examinera au microscope l’échantillon de tissu prélevé. C’est ainsi que l’on détermine avec certitude la nature de la lésion. S’il s’agit d’un cancer, ces examens permettront en même temps déterminer avec précision de quelle forme de cancer cutané il s’agit.

Dernière adaptation le: 17/07/2020

Témoignages

Grand Hopital de Charleroi
Le Grand Hôpital de Charleroi a eu la chance de bénéficier d’un Grant Beauty via la Fondation contre le Cancer en 2018. Cette opportunité nous a permis d’étoffer une offre de soins, de conseils, d’activités de bien être au grand bénéfice des patients. En effet, avant ce Grant beauty, le GHdC employait une esthéticienne sociale et l’offre était limitée aux patients accueillis en hôpital de jour hémato-oncologique. Mais grâce à celui-ci, nous avons pu employer une deuxième personne et de cette façon offrir des soins aux patients hospitalisés dans nos 3 unités de soins.Lire la suite