Leucémie chronique (adulte) - Généralités

Les leucémies de l'adulte se définissent en fonction de leur forme aiguë ou chronique, et suivant le type de cellules anormales en cause (en savoir plus sur les leucémies et leur classification). Cette distinction se base sur les examens de la moelle osseuse et du sang. Elle est capitale pour le choix du traitement. Il existe donc bien plusieurs formes de leucémies, mais par facilité nous utiliserons régulièrement le singulier dans ces pages.

Une leucémie chronique débute de manière tellement insidieuse que le patient ne remarque rien d'anormal. Au début, il ne se sent pas malade et il arrive assez souvent que cette affection soit découverte par hasard. La prolifération excessive des cellules sanguines associée à cette forme de leucémie se déroule de manière très progressive. Par conséquent, ce n'est qu'à un stade relativement tardif de la maladie que le patient constate une diminution de sa vitalité ou encore un gonflement des ganglions lymphatiques ou de la rate. À ce moment, la maladie évolue vraisemblablement déjà depuis quelques années. 

Lorsque le diagnostic est posé, la moelle osseuse saine est souvent déjà partiellement envahie par les globules blancs anormaux. Cela se traduit notamment par une légère anémie consécutive à un déficit en globules rouges. Parfois, on constate également un déficit en plaquettes sanguines et en globules blancs sains.

La leucémie chronique en chiffres

L’âge moyen des patients varie selon le type de leucémie :

  • leucémie lymphoïde aiguë : principalement chez les enfants et les jeunes adultes
  • leucémie myéloïde aiguë : principalement chez les adultes et rarement chez les enfants 
  • leucémie lymphoïde chronique : surtout chez les personnes âgées
  • leucémie myéloïde chronique : surtout chez des patients d’âge moyen (ceci vaut également pour le syndrome myélodysplasique)

 

Dernière adaptation le: 30/11/2020

En savoir plus?

Témoignages

Anonyme
Mes filles sont toute ma vie et ma force c'est grâce à elles que je ne perd pas l'espoir.Lire la suite