Leucémie chronique chez l'adulte - examens

Leucémie chronique (adulte) - Examens

Lorsque le patient présente un ou plusieurs des symptômes décrits dans la rubrique "Leucémie chronique", le médecin effectue un examen physique et demande des analyses sanguines. Parfois des examens complémentaires sont nécessaires pour déterminer la composition du sang, notamment le pourcentage des différents globules blancs. En fonction du résultat, le patient sera adressé à un spécialiste pour un examen approfondi de la moelle osseuse.

Examens sanguins 

En cas de leucémie chronique, une analyse du sang montre que:

  • le nombre de cellules sanguines d’un certain type est anormalement élevé ou bas
  • le rapport entre ces cellules est anormal
  • des cellules anormales sont présentes dans le sang

Dans certains cas, on effectuera des examens sanguins supplémentaires, pour déterminer, par exemple, sa teneur en calcium ou en acide urique. Un examen du sang est également nécessaire pour évaluer le fonctionnement de certains organes, par exemple le foie ou les reins.

Examen de la moelle osseuse

Cet examen permet de vérifier la présence de cellules cancéreuses dans ce tissu qui régénère le sang. Il s'effectue soit par ponction, soit par biopsie.

Ponction
Lors d'une ponction, on prélève un peu de moelle osseuse habituellement au niveau de l'os du bassin. Le médecin commence par anesthésier l'emplacement où se fera la ponction. Ensuite, à l'aide d'une aiguille creuse spéciale, il pique dans l'os pour aspirer une petite quantité de moelle. Cela provoque, malgré l'anesthésie, une douleur brève, et souvent aussi une curieuse sensation de tiraillement. La moelle osseuse a un aspect légèrement sanguinolent. C'est tout à fait normal.

Le prélèvement est étalé sur une lame de verre et examiné au microscope. La moelle osseuse peut également être "mise en culture" afin de pouvoir évaluer son comportement en matière de croissance et la capacité de multiplication des cellules.

En même temps, on examine aussi la composition et les caractéristiques du matériel génétique contenu dans les noyaux cellulaires (examen chromosomique). Ces examens peuvent s'avérer nécessaires pour donner au médecin davantage d'indications quant à la nature exacte de la maladie, son traitement et son pronostic.

Biopsie
Si les médecins souhaitent obtenir davantage d'informations sur la composition de la moelle osseuse, une biopsie est indispensable. Cet examen consiste à prélever un (petit) morceau de tissu. Après anesthésie, le médecin prélève, en même temps que la moelle osseuse, un petit cylindre d'os du bord externe du bassin. Cela se fait au moyen d'une aiguille spéciale. Ensuite, un pathologiste examine le tissu au microscope.

Radiographie en cas de leucémie

Radiographie du thorax
Les clichés obtenus grâce à la radiographie fournissent une image des poumons et du médiastin (zone située entre les deux poumons). Toute une série de tissus ou organes tels que les voies respiratoires supérieures, de gros vaisseaux sanguins et des ganglions lymphatiques se trouvent dans le médiastin.  
Grâce à ces radiographies, on peut notamment mettre en évidence une augmentation de volume des ganglions lymphatiques situés à cet endroit.

Parfois d'autres examens radiologiques s'avèrent nécessaires.

Radiographie du squelette
On la pratique si le patient souffre de douleurs osseuses. 

Radiographie de certaines organes
S'il existe des signes indiquant une atteinte de la rate ou une augmentation de volume des ganglions lymphatiques abdominaux, une radiographie de ces organes sera requise. 

Dans ce type de situations, une échographie peut également être utile. Cet examen utilise des ultrasons. Leur réflexion est visualisée sur un écran.

Témoignages

Myriam conseillère en beauté
Myriam est conseillère en beauté bénévole pour la Fondation contre le Cancer.Lire la suite