Maladie de Hodgkin - Traitements

Lymphome hodgkinien (Maladie de Hodgkin) - Traitements

Traitements 

Chimiothérapie

Les patients atteints de cette maladie reçoivent généralement plusieurs cures de chimiothérapie. Le traitement s’étale habituellement sur 12 à 24 semaines.

Radiothérapie

La chimiothérapie est souvent suivi d’une radiothérapie aux endroits où la maladie est présente.

Greffe

Dans certains cas, on recourt également à une greffe de cellules souches issues de la moelle osseuse.

Impact sur la fertilité

La chimiothérapie et la radiothérapie risquent de porter atteinte à la fertilité.

Chez la femme

Si elle a plus de trente ans, le traitement peut causer une ménopause précoce. Les symptômes associés à la ménopause seront alors corrigés par un traitement hormonal. Des traitements novateurs permettent parfois d’éviter le risque de stérilité. On prélève du tissu ovarien avant le début des traitements. Ce tissu est congelé puis réimplanté après la guérison. 

Chez l'homme

Il faut envisager de congeler du sperme dans de l'azote liquide avant le traitement. Ceci ne se justifie que s’il y a suffisamment de cellules germinales de bonne qualité présentes dans le sperme. Suite à la maladie, il semble que ce ne soit malheureusement pas le cas chez tous les patients.

Témoignages

" Je dois avouer que j’ai toujours eu de la chance côté santé. C’est vrai, j’ai des problèmes de dos et je ne peux plus bouger comme je l’aimerais. Mais j’ai de quoi m’occuper : j’aime les activités culturelles comme les concerts classiques et la danse contemporaine. Je vis sainement, je me sens en bonne santé… Pour mon entourage, tout ne se passe pas aussi bien. "Lire la suite