Le cancer de la peau est le cancer le plus courant dans notre pays et le nombre de personnes qui en sont atteintes augmente

Augmentation de près 350 % du cancer de la peau en Belgique

HuidkankerJeudi, 4 Avril 2019

Selon la Fondation Registre du Cancer, le nombre de cas de cancer de la peau en Belgique a augmenté de 342 % entre 2004 et 2016. Le cancer de la peau est le cancer le plus courant dans notre pays et le nombre de personnes qui en sont atteintes augmente. Chaque année en Belgique, environ 39 000 nouveaux cas sont diagnostiqués, 35 836 étant des carcinomes et 3 069 des mélanomes.

Les rayons ultraviolets du soleil et le banc solaire, qui peuvent être évités, sont les principaux facteurs de risque. Vous avez bien lu : les effets des rayons ultraviolets du soleil et du banc solaire sont cumulatifs. En d’autres termes, le banc solaire n’est en rien utile pour préparer la peau à être exposée au soleil. Au contraire, plus on fait du banc solaire, moins longtemps on peut rester au soleil par la suite.

Pour de plus amples informations sur la prévention du cancer de la peau 

En matière de diagnostic, il ressort d’une enquête que les gens reportent le moment de se faire examiner ou nient être touchés par la maladie, et ces comportements empêchent un traitement efficace du cancer de la peau. Lorsque les premiers symptômes sont constatés, 49 % des personnes attendent en moyenne entre 3 et 6 mois pour consulter un médecin.

C’est pourquoi Euromelanoma organise chaque année une campagne de prévention, au cours de laquelle les dermatologues y participant examinent gratuitement les personnes qui le souhaitent. Il n’y a malheureusement plus aucune place disponible, mais il est toujours possible de passer chez un dermatologue pour une consultation (payante).

Toute apparition ou tout changement d’aspect d’une tache pigmentée doit retenir l’attention. La règle ABCDE peut aider à identifier un mélanome.

En savoir plus sur la règle ABCDE