Beating Cancer Together

BTC SocialLundi, 26 Septembre 2022

Des « Social Grants » pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer et celle de leurs proches

 

Ce vendredi 23 septembre, la Fondation contre le Cancer a invité ses partenaires et donateurs à participer à "Beating Cancer Together - Social". Lors de cet événement, les « Social Grants », (financements de projets sociaux) ont été attribués à des initiatives belges qui contribuent à l’amélioration du bien-être et de la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer et/ou de leurs proches. Il s’agit là de l'une des trois missions de la Fondation contre le Cancer, en plus du financement de la recherche scientifique et de la prévention du cancer.

L'événement a débuté par une session plénière, présentée par le modérateur Xavier Taveirne. Après une présentation des lauréats, les invités ont pu entendre des témoignages poignants et assister à un débat sur les soins palliatifs. Les lauréats ont ensuite accueilli les invités au Social Village et leur ont permis de participer de manière interactive à des ateliers et activités. Cela a permis à chacun de découvrir et d'expérimenter comment les différents projets soutiennent les personnes atteintes de cancer et/ou leurs proches.

SESSION PLÉNIÈRE

Dans son mot d’accueil de la session plénière, le Professeur Pierre Coulie, co-président de la Fondation contre le Cancer, a souligné l’importance de ces "Social Grants » et les lauréats ont été mis à l’honneur dans deux catégories :

Appel à projets dans le domaine des soins palliatifs

Dans le cadre de l’appel à projet qui portait sur les soins palliatifs en Belgique, le paysage des soins palliatifs en Flandre et à Bruxelles a d'abord été expliqué par Mme Christine De Cafmeyer, directrice de la Fédération des soins palliatifs en Flandre. Le Prof. Em. Nicole Barthelemy, radiothérapeute-oncologue, médecine palliative CHU Liège a ensuite exposé la situation en Wallonie. Toutes deux ont également participé par la suite à un intéressant débat animé par Xavier Taveirne, avec quelques lauréats du secteur des soins palliatifs. Ensuite, les « Social Grants » ont été remis à tous les lauréats pour leurs projets visant à contribuer à l'amélioration des soins palliatifs en Belgique.

Appel libre

En 2021, en plus de l'appel "soins palliatifs", il y avait également un appel libre – sans thématique imposée- pour les projets innovants répondant aux besoins d'amélioration de la qualité de vie des patients, des aidants et des proches. 3 lauréats, le Prof. Gwen Sys de l'UZ Gent, Mme Maud Jaspard du Groupe santé CHC - Clinique CHC MontLégia et M. Frédéric Maddalena, des Cliniques Universitaires Saint-Luc, UCLouvain ont présenté leurs projets. Après ces présentations intéressantes, les "Social Grants" ont été attribuées aux lauréats de cet appel.

Les témoignages poignants d’un patient atteint de cancer et d’un aidant proche ont ensuite montré l’importance et l’impact des projets de ce type.

"Nous avons conscience de l’importance des besoins en termes de bien-être et de qualité de vie des personnes atteintes de cancer et de leurs proches. Nous le constatons sur le terrain et tirons des enseignements de nos rencontres avec les acteurs du secteur des soins et avec les personnes atteintes de cancer. C'est pourquoi, à partir de 2022, la Fondation contre le Cancer lancera chaque année un nouvel appel à projets « Social Grants », pour lequel nous débloquerons un budget d'au moins un million d'euros. "- Els Decoster, PhD, Grants Manager

SOCIAL VILLAGE

Au terme de la session plénière, les visiteurs ont pu participer aux ateliers et activités des différents projets soutenus présents dans le “Social Village”, avoir un contact direct avec leurs initiateurs et expérimenter ce qu’ils font. Les projets provenaient de toute la Belgique. Ainsi, en Belgique francophone on a pu découvrir :

  • Soins de massothérapie - Centre Hospitalier Bois de l'Abbaye: La massothérapie vise à aider à soulager les symptômes de la maladie ainsi que les effets secondaires des traitements. Ces soins peuvent également être mis à profit pour les aidants proches qui vivent des moments de stress par la prise en charge de leur parent malade. L’esthéticienne sociale ne peut s'occuper que d'un nombre limité de patients par jour et pas des aidants proches. Pour apporter du bien être à plus de patients et de proches, la Fondation contre le Cancer a financé des fauteuils de massage chauffant zéro gravité. Ceux-ci ne peuvent remplacer le contact humain mais ils apporteront soulagement et détente aux bénéficiaires.

 

  • Espace « Bien-être » et lieu de rencontre extérieur - Cité Sérine ASBL : La Cité Sérine est un lieu d’hébergement thérapeutique pour patients – de tous âges - souffrant de maladies lourdes et évolutives et nécessitant des soins techniques, complexes et/ou palliatifs, dont la grande majorité souffrent de pathologies oncologiques. Le projet soutenu vise à aménager un espace bien-être pour les patients et former quelques membres de l’équipe de soins ainsi que pour aménager un lieu de rencontre dans le jardin, pour les patients et leurs proches, utilisable par tous types de temps.

 

  • Ateliers d’évasion pour les proches - Grand Hôpital de Charleroi et Maison Mieux Être: La Maison Mieux-Être est un lieu de ressourcement à Charleroi pour les personnes atteintes d'un cancer. Le projet soutenu vise à apporter un soutien aux proches qui jouent un rôle fondamental. Un mari, une épouse, un frère ou une sœur, un enfant, une amie, un voisin... cette personne, "derrière le patient", qui l'accompagne, l'encourage, partage les moments difficiles, a tout autant besoin d'être écoutée, soutenue, que le patient lui-même.A cette fin, la Maison Mieux-Être souhaite proposer un programme d'activités communes aux patients et aux proches mais aussi des activités destinées exclusivement aux proches pour qu'ils puissent, le temps d'un instant, souffler, se "vider l'esprit" pour mieux se ressourcer.

 

  • Des soins de bien-être pour se ressourcer - CHU Saint-Pierre : Le corps dans le champ de l’oncologie est malmené par les traitements médicaux. Le projet propose l’accompagnement par les soins esthétiques qui produiront un sentiment de bien-être immédiat et auront comme bénéfice secondaire que les patients seront plus disposés à recevoir les soins médicaux et paramédicaux. Une esthéticienne sociale peut intervenir tout au long de leur parcours de soins. Ces soins de bien-être s’adressent aussi bien aux patients hospitalisés de longue durée que de courte durée (One Day) et quel que soit leur état de santé, même en soins palliatifs.

 

  • L’approche 3C® (Corps-Cœur-Conscience) - Asbl LichtBLICKE : Le but de l'onco-esthétique est de développer l'aspect psychosocial et d'impliquer une personne proche du patient pour transférer des compétences afin de le soutenir en toute sécurité pendant et après son traitement. L'esthéticienne sociale propose une approche 3C® (Corps-Cœur-Conscience), qui permet au patient de se connecter à lui-même, à son corps et aux autres de manière ludique par le biais des cinq sens. Une proposition innovante consiste à transférer des connaissances professionnelles à une personne proche du patient (avec des formations en massage et des conseils en maquillage). Le membre de la famille se sent alors utile et rassuré et le patient se sent en sécurité, valorisé et non infantilisé.

Vous trouverez ici la liste complète des lauréats

La Fondation contre le Cancer accorde une grande importance à ces rencontres qui permettent aux donateurs et partenaires de se rendre compte de l’impact de leurs dons dans la lutte contre le cancer, à travers une expérience vécue.

"Nous sommes très heureux de pouvoir accueillir nos donateurs et partenaires lors d’évènements comme celui-ci. Si la Fondation contre le Cancer peut financer les projets visant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer, c'est avant tout grâce à leur générosité, car leur financement repose uniquement sur des fonds privés. « Beating Cancer Together», c’est pour nous une belle occasion de rencontrer ceux qui à ses côtés contribuent à transformer l’espoir en victoire, et de les remercier chaleureusement pour leur soutien."

Pierre Coulie, professeur d'immunologie (UCLouvain), chercheur à l'Institut de Duve et co-président de la Fondation contre le Cancer.